Dijon Métropole vient de lancer le 30 octobre son application mobile nommée OnDijon. Celle-ci regroupe les services métropolitains en ligne et la possibilité de signaler une multitude de petits problèmes du quotidien. Une nouvelle étape importante dans le projet de métropole intelligente et connectée.

Engagée depuis plus de deux ans dans son projet de « métropole intelligente et connectée », Dijon Métropole lance ce samedi 30 octobre son application mobile OnDijon, fruit d’un co-développement avec Capgemini, membre du groupement OnDijon (avec Bouygues Energies & Services, Citelum (groupe EDF) et SUEZ). L’application, proposée sur iPhone et Android, permet un accès aux nombreux services connectés de la ville et offre une possibilité aux citoyens de signaler rapidement un problème, que celui-ci affecte la voirie, les ordures ménagères, les tags ou autre.

Les utilisateurs doivent disposer d’un compte (mail et mot de passe) pour effectuer un signalement. Celui-ci s’effectue très rapidement, à partir d’une géolocalisation ou de la saisie manuelle d’une adresse. Un rapide descriptif du problème, éventuellement associé à une photo, permet d’alerter le poste de contrôle OnDijon, qui va trier, catégoriser et répercuter le problème aux services concernés.

L’utilisateur est tenu au courant de l’évolution de la prise en charge jusqu’à résolution du problème. « Nous voulons à tout prix éviter d’être décevant pour les Dijonnais, qu’il importe de tenir informés durant le processus de prise en charge de leur remarque », note Denis Hameau, conseiller délégué de Dijon Métropole, en charge de la Smart city et du projet On Dijon.

700 à 1000 appels par jour pour le moment

L’alerte émise par l’usager est réceptionnée au poste de commande de OnDijon, situé au 64 quai Nicolas Rolin. Un membre de l’équipe va analyser celui-ci, éventuellement évacuer les messages de plaisantins, et renvoyer la demande vers une équipe d’agents de la métropole, compétents dans le domaine concerné. Concrètement, ceux-ci reçoivent, sur une tablette, la nature et le lieu d’intervention. Une fois sur place, ils interviennent pour régler le problème et saisir l’intervention réalisée, dont sera informée l’utilisateur. Et l’affaire est réglée. Pratique.

Bien sûr, ce processus ne remplace pas les services d’urgence. Il faut toujours appeler pompiers, urgences ou police si la situation l’exige.

À ce stade, de nombreuses inconnues demeurent, essentiellement la volumétrie des signalements. « Aujourd’hui nous traitons de 700 à 1000 appels par jour sur le PC OnDijon, nous nous attendons à voir ce chiffre augmenter significativement », précise Hamid El Hassouni, conseiller délégué de Dijon Métropole, en charge de l’information et de la participation citoyenne.

Un canal multiservices

Outre cette fonction de signalement, l’app OnDijon saura rendre de multiples services aux Dijonnais, en référençant les différents services proposés par la métropole. On pourra citer la liste des bibliothèques, l’accès à leur catalogue et à la réservation d’ouvrages. Ou encore l’accès à la liste des activités périscolaires, ou aux menus de cantine. Les portails de Divia et Odivea répondent également présents depuis l’app OnDijon. L’interface mobile, en elle-même, n’est guère originale : des applications de ce type existent dans d’autres métropoles françaises.

Ce qui distingue OnDijon des autres, c’est le niveau d’intégration des services derrière cette application : qu’il s’agisse de voirie, de gestion de l’eau, d’éclairage, de propreté, de travaux, tous les services concernés sont connectés au système OnDijon et sont donc susceptibles d’être mobilisés depuis l’app mobile. Les demandes des citoyens sont rendues anonymes, assure l’équipe en charge de l’application. 

Laisser un commentaire