Salut Karl

Derrière sa caméra, il était l’une des figures amicales et bienveillantes de la vie dijonnaise. Jeune, bien trop jeune, Karl Strauss nous a quittés.

Karl Strauss © Clement Bonvalot-4

Karl Strauss – © Clement Bonvalot

Par Dominique Bruillot
Photo: Clément Bonvalot

Pas un événement digne de ce nom ne se passait à Dijon sans sa venue. Toujours aimable et bienveillant, il utilisait sa caméra pour saisir l’instant présent et le regard des gens, des amis pour la plupart du temps.

Karl, très jeune, avait déjà enregistré des heures de témoignages et noué des milliers de contacts, à la manière d’un localier de la vieille école, mais avec les moyens et l’esprit du journaliste web tv de son temps. Musique, sport, soirées mondaines, politique… il n’y avait pas de frontières pour celui qui, tout comme lui, savait se fondre dans une ambiance.

Malheureusement, l’empathie et la bonne humeur ne peuvent pas tout contre le destin. A l’âge de 38 ans, Karl a eu une panne de cœur, nous laissant une grande peine de cœur.

Au début de cette année, lors de la soirée de lancement de Dijon Capitale, tout en souriant, nous nous étions promis une nouvelle fois de travailler ensemble… Alors, Karl, stp, prépare-nous de belles images là-haut! A voir le nombre impressionnant de réactions sur ta page facebook, elles sont attendues!

Avec nos pensées les plus émues pour ses proches.

3 thoughts on “Salut Karl

  1. Denis CORBEL
    12/06/2015 à 09:52

    Merci Karl pour ta simplicité, ta gentillesse et l’intérêt que tu portais aux autres
    Merci Dijon Beaune pour cet hommage sobre qu’il aurait apprécié
    Merci Binoche de me l’avoir présenté, chez toi, un soir de fête
    Et merde à la vie, de nous en avoir privés si vite, si tôt, trop tôt !

  2. Dans Ta Face Promotion
    10/06/2015 à 21:32

    Là où tu es, je te passe le shalom. C’est avec plaisir que l’on s’est connu au PS, il y a quelques années. On avait la même passion de la radio, de l’audiovisuel et des médias. On avait parlé dernièrement d’aller à Paris ensemble à RMC et Canal + voir des amis que je devais te présenter…Ta sagesse et ta sympathie vont nous manquer. On n’aura même pas eu le temps de faire une émission radio ensemble… Saches que tu avais largement le talent et le professionnalisme pour travailler dans un grand média.

    Merci à dijonBeaunemag de faire cet article pour l’éternel.

  3. Thierry Binoche
    10/06/2015 à 16:01

    Salut confraternel à Karl avec qui nous avons partagé tant de soirées ! trop jeune pour partir ! Je suis triste, son sourire nous manquera et dire que je lui avais préparé son accreditation! « j’ai triste » alors je trinque encore à nos souvenirs!

Laisser un commentaire