Le semi-marathon de Beaune en pratique

Grand semi sur son 31 ! Les 18 et 19 novembre, le 31ème semi-marathon de la Vente des vins fendra un morceau de Côte de Beaune pour mettre à l’honneur sport et terroir. Plusieurs courses sont à prévoir, avec à la clé quelques records à faire tomber. Voilà de quoi il en retourne.

semi_001-clement-bonvalot-3

Par Michel Giraud
Pour Dijon-Beaune Mag
Photo : Clément Bonvalot

1986 : 450 coureurs prennent le départ d’une course à pied organisée en marge de la Vente des vins des Hospices de Beaune. Rien de plus qu’un rassemblement régional. Trente et une éditions plus tard, la jauge est passée à 8 500 participants. Et le semi-marathon beaunois est victime de son succès : pour des raisons de sécurité et d’infrastructures, les organisateurs devraient refuser des candidatures cette année. Le « semi » de Beaune, c’est une institution. On y vient de très loin, du Japon, des États-Unis, pour un total de 19 nationalités représentées.

C’est aussi l’une des dernières courses de la saison que l’on fait souvent pour le plaisir. Un dernier grand bol d’air avant de s’emmitoufler dans ses habits d’hiver. Le plaisir, aussi, de déambuler sur un parcours atypique, tracé parmi les plus beaux climats de la côte viticole. Avenue de la République, 5 500 concurrents prendront le départ des deux épreuves reines : le semi-marathon à proprement parler (21,1 km, départ le samedi à 14h) à travers Pommard, Volnay puis Meursault et les Foulées (10,4 km, le samedi à 13h40), pour lesquelles il reste encore un peu de place (ne tardez pas !) à ce jour.

Des records à faire tomber

Pour les compétiteurs dans l’âme prêts à faire tomber les records, un rappel : Willy Ndimayano, coureur burundais, avait avalé la dernière édition du semi-marathon en 1h 05min 03s. Personne n’a fait mieux. Chez les femmes, la Russe Marina Kovaleva s’était imposée en 1h 17min 51s. Le record établi  un an plus tôt par la kenyane Glawdys Kipsoi en 1h 17min 12s tient toujours…
Concernant les foulées beaunoises, Thierry Guilbaut est le recordman en 32min 35s (2014). L’ukrainienne Elena Petrova le détient depuis 2013 (39min 13s). Avis aux amateurs !

Enfin, les moins sportifs pourront se laisser tenter par une marche familiale de 8 km (samedi à 9h30) ou une marche nordique de 10 km (samedi à 9 h). Sans oublier le sympathique footing nocturne (4 km dans les rues de Beaune, le vendredi soir), à la fraîche, et toutes les courses qui seront proposées aux établissements scolaires du Pays beaunois. Le tout sous l’œil, comme chaque année, de parrains sportifs prestigieux : le nageur Fabien Gillot et les champions de combiné nordique, Fabrice Guy et Sébastien Lacroix.

2-a-plan-legende

Toutes les infos sur www.semibeaune.fr

Laisser un commentaire