Sondage. Pommard, Dali et son escargot freudien

Poursuite de notre sondage auprès d’un panel représentatif de plus de 1000 Dijonnais que nous avons questionné, avec BPEst, à propos de l’art contemporain. Cette fois c’est l’escargot ailé de Dali, visible au château de Pommard qui est passé au crible. Il y a du Freud dans l’air et dans les esprits…

Dali

@D.R.

De façon plus académique et moins décalée, l’art contemporain s’expose régulièrement au château de Pommard, cette année (jusqu’au 30 novembre) à travers « Les grands maîtres du XXe siècle », Dali notamment, avec 8 sculptures monumentales installées entre cour et jardin, dont L’escargot et l’ange, un petit clin d’œil au gastéropode de Bourgogne qui symbolise en fait la rencontre de l’artiste avec Sigmund Freud.

Q6

 

Un escargot ailé dans les grands crus, c’est surréaliste, non? 33,50 %

De l’ange ou de l’escargot, lequel était Freud?:25,50 %

Dali est bien ce génie ailé brandissant une béquille: 16,58 %

Dali est beaucoup plus drôle quand il fait la pub du chocolat côte-d’orien Lanvin: 12,25 %

Dali, je m’en fiche un pe : 12,17 %

Notre commentaire. Dali, on le savait, est déconcertant. Mise à part une minorité qui le préfère en fou du chocolat Lanvin ou se fout complètement de l’artiste, les autres ne savent pas bien à quel saint se vouer. Même si la vision surréaliste d’un escargot ailé bavant dans les beaux vignobles de Bourgogne est reconnue par un tiers des Dijonnais, ils sont quand même près d’un quart à se frotter à une question métaphysique, se lançant à la quête d’un Freud représenté soit par l’ange, soit par l’escargot. Nous-mêmes, quelque peu déconcertés par la problématique, tentons de nous en sortir par une pirouette de circonstance: allez voir l’exposition et le château de Pommard, vous ne serez pas déçus.

Voir aussi: https://www.dijonbeaunemag.fr/sondage-bertrand-lavier-de-lart-ou-du-cochon/

 

Laisser un commentaire