Un train de bois pour Paris

« Et notre bois flottant qui vogue vers Paris ». Un des couplets de la Morvandelle, une sorte « d’hymne national » pour notre cher Morvan. De François 1er à l’aube du XXème, les forêts du Morvan ont fourni les habitants de la capitale en bois de chauffage. Longtemps, c’est le flottage qui a permis d’acheminer les buches vers Paris.

Capture d’écran 2015-03-17 à 15.17.25

Du bois jeté à l’eau, puis assemblé en radeaux, pour ensuite être conduit par de vaillants flotteurs au gré des courants. Des générations de morvandiaux, trois siècles d’histoire, des drames, de belles histoires aussi. Du 7 au 27 juin prochain, un train de bois de 72 mètres de long naviguera entre Clamecy et Paris, empruntant le Canal du Nivernais, l’Yonne et la Seine.

Il sera conduit comme autrefois par des hommes, passionnés bénévoles de l’association Flotescale, dont la raison d’être est de faire revivre cette tradition, surtout de la transmettre. L’aventure fera étape à Châtel Censoir, Vincelles, Auxerre, Migennes, Joigny, Sens, Montereau, Melun…avant de rejoindre Paris.

Ce sera à chaque fois l’occasion de toute une série d’animations. Arrivé dans le Capitale, le train de bois stationnera pendant une semaine au Port de Bercy où aura lieu une opération de communication et de promotion à travers un salon Nivernais – Morvan. Il se murmure même que le temps d’une journée, le train traversera Paris. Comme au jour du dernier voyage, en 1877. Le défi est en cours de préparation. L’heure est aux essais aussi. Et en attendant le grand jour, n’hésitez pas à apprécier la bande annonce !
https://www.youtube.com/watch?v=PAfGDlsKDRY

Plus d’infos sur le www.flotescale.org

Laisser un commentaire