Dijon projette son histoire viticole sur les murs de son palais ducal

Un an après, Dijon célèbre l’entrée de son secteur sauvegardé au patrimoine mondial de l’Unesco. Un son et lumière spectaculaire dès ce soir, des visites insolites dans la ville, des dégustations qui ne le sont pas moins, un formidable brunch dominic’halles: plus personne ne pourra ignorer l’importance qu’il faut accorder à ce bel événement.

climat bourgogne

Le 4 juillet 2015, tout le monde s’en souvient, l’Unesco valide li’nsciption des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’Humanité. A travers cette élévation, le secteur sauvegardé de Dijon entre lui aussi sous l’aile protectrice universelle.

Alors que le Mois des climats fête ce premier anniversaire avec un programme dense d’une soixantaine d’événements jusqu’au 10 juillet (Expositions, promenades dans les vignes, conférences, visites guidées, dégustations…) la capitale régionale célèbre l’affaire avec éclat. Du 1er au 4 juillet, chaque soir et en continu, de 22 heures à minuit, en français et en anglais, sur les façades du Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne, c’est Dijon, un patrimoine pour l’Humanité qui créé l’émerveillement.

Ce son et lumière unique a un pitch, le voici: « Il était une fois entre Dijon et Maranges une terre d’exception, une fine bande de 50 kilomètres de long, incroyable mosaïque de parcelles viticoles, où l’on produit, depuis des millénaires, les vins les plus connus et les plus convoités au monde. Les paysages et les cités nous racontent l’histoire des Climats du vignoble de Bourgogne. Une histoire qui appartient aujourd’hui au patrimoine de l’humanité. »

Si cette histoire nous est désormais familière, sa traduction lumineuse lui donnera une toute autre dimension qu’il conviendra d’apprécier, si on le souhaite, le verre à la main sur l’une des nombreuses terrasses de la Place de la Libération. Pour le plaisir d’un spectacle qui révèle aussi l’histoire particulière de Dijon, cité hautement viti-vinicole et gastronomique.

Affiche son et lumiere des Climats

Mais aussi

Visite nocturne de la Tour Philippe le Bon et dégustation exceptionnelle. Du 1er au 4 juillet, 3 montées à 20h30, 21h30 et 22h30.
Perché au sommet de la tour Philippe le Bon qui culmine à 46 mètres de hauteur, entre ciel étoilé et terres illuminées au pied de l’hôtel de ville, vivez la ville et ses faubourgs comme vous ne les avez jamais vus. Dégustation exceptionnelle du bourgogne rosé produit par le domaine de La Cras (propriété du Grand Dijon), proposée sur le toit terrasse pour profiter du panorama.
Tarifs: individuel 3 euros, étudiants: 1,5 euros. Rens. et inscription à l’Office de Tourisme de Dijon au 0.892.700.558 (0,25 euros/m).

MBA by night, balade insolite au musée. Le lundi 4 juillet, de 20h à minuit (dernière entrée possible du public à 23h30).
Ouverture exceptionnelle du Musée des Beaux-Arts pour une visite nocturne insolite. Parcourez les galeries de l’ancienne demeure des ducs et découvrez quelques-uns des chefs-d’œuvre du musée.
Gratuit. Rens. au 03.80.74.52.09. Accès au musée depuis l’escalier du Prince situé sous le passage couvert, le logis du Roy, de l’Hôtel de Ville.

Visite guidée Dijon, terre des vins de Bourgogne. Les 1er, 2, 3 et 4 juillet (et chaque jeudi à 16h) à l’Office de tourisme au 11, rue des Forges. Deux visites à 17h et à 18h le 1er, à 18h le 2, 3 et 4 juillet. Durée : 1h45.
Au cœur du secteur sauvegardé qui fait partie du périmètre des Climats du vignoble de Bourgogne inscrits à l’Unesco, redécouvrez l’histoire viticole de Dijon qui se lit à travers celle de ses monuments.
Dégustation à tarif préférentiel: 3 euros. Rens. et inscription obligatoire au 0.892.700.558 (0,25 euros/mn) ou par mail: info@otdijon.com

Brunch « dominic’halles » des Climats. Le dimanche 3 juillet, de 11h à 15h, sous les halles de Dijon, rues Bannelier, Ramey, Odebert et Quentin.
David Lecomte, les deux chefs étoilés de l’Auberge de la charme. délaisseront le temps d’un dimanche, leur QG du Bistrot des Halles situé juste en face du marché couvert pour y concocter le désormais fameux Brunch dominic’halles, sous les majestueuses arches de métal de l’historique marché couvert de Dijon. Cette fois, il s’agira donc d’un brunch spécial Climats. Sur place, vous trouverez tout et plus encore… De quoi faire votre marché auprès des commerçants partenaires.
Accès libre et gratuit aux halles (marché et animations). Accès payant pour le brunch: adulte 25 euros, enfant 12 euros. Réservation conseillée sur www.bhd.otdijon.com et www.destinationdijon.com ou directement à l’Office de tourisme, 11, rue des Forges.

Où déguster les vins du Dijonnois?
Du 1er au 4 juillet, à l’heure de l’apéro ou bien après le son et lumière, découvrez les bourgognes rouges et rosés produits au domaine viticole de La Cras, propriété du Grand Dijon mais aussi le bourgogne blanc du domaine Thierry Mortet cultivé à Daix, proposés à la carte des restaurants partenaires de l’événement: Arp Caffé, 8, rue Vauban; BHV, 22, place de la Libération; Brasserie B9, 9, place de la Libération; la Petite reine, 4, rue Vauban; la Villa Vauban, 15, rue Vauban; le Café gourmand, 9, place de la Libération; le Chanoine, 10, place de la Libération; la Comédie, 3, place du théâtre; le Mayence, 30, rue des forges; le Pré aux Clercs, 13, place de la Libération.

Laisser un commentaire