Jusqu’au 23 août, l’auteur-illustrateur dijonnais Jean-Louis Thouard s’installe à Dole, là où tout a commencé…

Visuel-Mutation-Expo-ok

Jean-Louis Thouard n’a jamais vraiment exposé à Dole, hormis peut-être une petite « escapade » lorsqu’il avait une vingtaine d’années. Pourtant c’est là que le natif de Toulouse, devenu depuis Dijonnais d’adoption, a passé une grande partie de son enfance: « Mes premières émotions en littérature, et particulièrement en littérature fantastique et en bande-dessinée, je les ai découvertes dans l’ancienne bibliothèque située dans une partie des imposants bâtiments du collège de l’Arc. J’avais 11 ans! »

Voici donc un juste retour des choses, un sympathique retour aux sources, initié par Jean-Louis Lefèvre, l’adjoint à la culture de la ville de Dole, « mon professeur d’histoire lorsque j’étais au lycée sourit Jean Louis Thouard. C’est grâce à lui que je peux m’installer dans la superbe Chapelle des Carmélites, dans le cœur historique du vieux Dole, pour une belle et grande exposition ».

« Mutation », c’est le titre, raconte le cheminement de ce surdoué du crayon: « à travers cette exposition, je retrace mon parcours artistique, quinze années de bons et loyaux services! Et lorsque je me retourne, que je regarde le chemin parcouru, je me dis que ce fut riche, j’ai l’impression aussi d’avoir évolué. Cette exposition, c’est moi! » De son exposition « Dijon vu par… » en 2012 à son fantastique travail sur « la Quête d’Ewilan », des « Histoires extraordinaires d’Edgar Allan Poe » au « Pacte des Marchombres », d’ »Isayama » au dernier né « La Somnambule », sorti en Juin 2013, voilà donc tout l’univers de Jean-Louis Thouard qui se dévoile à nous.

Le coup de crayon est précis, le dessin riche, l’ambiance souvent mystérieuse: « mais plus qu’un florilège de mes dessins, j’ai voulu aussi parler de mon métier, des différentes étapes de la création d’une planche, d’un dessin. On a eu envie d’installer, au cœur de l’exposition, une « Croquis-Room », une petite pièce fermée dans laquelle sont présentées des centaines de dessins, des choses qu’on ne montre jamais, des dessins préparatoires, des esquisses. L’idée c’est de faire comprendre aux visiteurs tout le travail de recherche de personnages, d’ambiance qu’il y a en amont du produit fini. La Quête d’Ewilan a par exemple été vendue à des milliers d’exemplaires, mais peu de lecteurs perçoivent tout le travail de préparation que cela a demandé ».

Dans le même esprit, Jean Louis Thouard profite de cette exposition pour éditer un « Sketches Book », un livret d’esquisses qu’il est possible d’acheter à la Librairie Grangier à Dijon ou bien directement sur le site internet de l’auteur-illustrateur (www.lebaron-rouge.com).

En pratique – « Mutation » par Jean-Louis Thouard. Exposition à la Chapelle des Carmélites de Dole, en partenariat avec AVS Communication/Dijon. A voir jusqu’à 23 août. Ouvert du mercredi au dimanche de 15 heures à 19 heures.

Entrée libre. Renseignements au 03.84.79.25.85

Laisser un commentaire