Beaune humeur: le remède anti-crise

beaune humeur

A Beaune les 16 et 17 mai, c’est la deuxième édition de Beaune humeur, festival d’humour et vrai remède à la morosité ambiante. Au menu: Mathieu Madenian, Nicole Ferroni, Marco Polo, Tom Villa et le régional de l’étape: Guillaume Pierre.

Il y a l’économique, qui n’en finit pas de faire valser les bourses, l’hémorroïdaire, qui met le feu aux fesses, la lacrymale, qui fait les yeux d’un rongeur atteint de myxomatose… heureusement parmi les crises, reste celle que l’on ne peut que souhaiter en ces temps difficiles: la crise de fou rire, la bonne la vraie qui secoue l’épigastre. Petits veinards que nous sommes, Beaune et le CFDB (Comité des Fêtes et du Développement de Beaune et Pays Beaunois), adossés à la société Fantaisie Prod ont décidé de s’attaquer au problème en proposant le 2ème opus du festival d’humour « Beaune Humeur », dont l’intitulé est déjà tout un programme…

Au programme justement des soirées prévues les vendredi 16 et samedi 17 mai, deux têtes d’affiche estampillées « vu à la télé, entendu à la radio »: Mathieu Madenian, complice notamment de Michel Drucker sur le canapé des Vivement dimanche et Nicole Ferroni qui fait entendre son impertinence sur France Inter aux côtés de la bande à Dédé Manoukian dans On va tous y passer.

Outre ces deux artistes confirmés, la scène s’ouvre pour des jeunes pousses plus que prometteuses: le Marseillais Marco Polo, Tom Villa (vu sur Canal + la saison passée ou Europe 1 dans le Grand direct des médias de Morandini) et le Dijonnais Guillaume Pierre, récent Grand prix du Festival du Rire de Mantes. Pour Beaune Humeur il proposera un extrait de son spectacle Même pas peur, avant d’assurer prochainement la première partie d’Olivier de Benoist… Le tout dans la jolie ambiance de la Lanterne magique.

Plus on est de fous, plus on rit paraît-il: ces artistes-là sont suffisamment perchés pour promettre de bons moments aux zygomatiques. Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux, alors?

Laisser un commentaire