Beaune La paulée universelle

Caricatures, premiers et grands crus et fondation Sylvain Augier sont au programme de la deuxième Paulée de Beaune le 25 octobre. Un événement comme celui-là a déjà quelque chose d’universel en lui.

Capture d’écran 2015-10-14 à 11.27.08Capture d’écran 2015-10-14 à 11.27.00Capture d’écran 2015-10-14 à 11.27.28

Beaune n’avait pas de paulée, Pierre-Olovier Coron l’a inventée, en partenariat avec les revues Bourgogne Magazine et Dijon-Beaune Mag. Pour la deuxième édition de l’événement, la gastronomie et le vin ne seront pas les seuls invités à table. Dans le bastion des hospices, lieu tout indiqué pour bien ripailler à la mode ducale, la tradition ne se cantonnera pas, en effet, à la satisfaction de s’échanger nos meilleurs flacons de Bourgogne.

Il y sera rendu un hommage aux caricaturistes. Quatre d’entre eux, (les Côte-d’Oriens Patrick Grillot et Laurent Battistini, l’Aubois Philippe Eno et l’Auxerrois Sébastien Dieu – un nom comme ça ne s’invente pas), ont accepté de relever le défi de rendre hommage au président de la séance, le journaliste Sylvain Augier (Faut pas rêver, La Chasse aux trésors), dont la fondation agit pour la sauvegarde des paysages.

Capture d’écran 2015-10-14 à 11.27.18

Une de ses actions porte en ce moment sur la construction d’un lieu de résidence pour photographes spécialisés dans la nature, près de Montier-en-Der où se tient chaque année (prochaine édition en novembre), un formidable festival photo. Après tout, sans ces grands témoins que sont les hommes et les femmes d’images, nous ne serions pas autant sensibilisés aux menaces qui pèsent sur nos trésors naturels.

Quant aux caricatures, leurs versions originales seront vendues aux enchères et renforceront les bénéfices de l’événement qui seront reversés à la fondation évoquée plus haut. L’une d’elles sera choisie pour illustrer la couverture du menu.

ll n’y aura donc pas que du vin, des bons plats et des chansons à boire en ce 25 octobre. Inscrivez-vous et vous verrez.

Laisser un commentaire