Bienvenue à “Beaunellywood”

© CB

© CB

Après de nombreux effets d’annonce, les Ateliers du cinéma prendront enfin leurs quartiers au 13 boulevard Joffre fin 2014. Claude Lelouch prévoit d’y former les metteurs en scène de demain, mais aussi, c’est une première, d’ouvrir cet espace culturel aux amateurs du 7ème art. Beaune se fait une belle image sur le grand écran.

« Beaunellywood » ne se fera pas en un jour. Ce projet ambitieux, dont la bande annonce dure depuis plusieurs années, a semble-til franchi le rubicon administratif qui l’avait bloqué dans son élan. Cette fois, on nous l’assure, les travaux vont démarrer dès le 9 janvier et l’école du cinéma va ouvrir fin 2014. Même si, aujourd’hui, le règlement de la question financière, qui passe par l’annexion d’une société de production destinée à commercialiser les oeuvres, reste à finaliser sur certains points.

© Clement Bonvalot

© Clement Bonvalot

Présent ce vendredi à Beaune, Claude Lelouch a souhaité remettre le projecteur sur sa future école au moment où l’agenda et le contenu du projet deviennent lisibles. « Nous avons souhaité faire autre chose qu’une simple école que l’on peut trouver partout en France » avance le réalisateur, proche d’Alain Suguenot, pour expliquer le choix de contenir les effectifs à 13 élèves. A une semaine près, il aurait donc pu symboliquement choisir le vendredi 13 pour annoncer le clap de lancement de cette école hyper sélective qui prendra pied au… 13 boulevard Joffre. 7 élèves seront sélectionnés parmi les diplômés des écoles spécialisées, 6 autres parmi des amateurs passionnés qu’il sera possible de « caster dans la rue. » Tout le monde, dans l’absolu, peut donc tenter sa chance.

Une cinquantaine de dossiers de candidature sont  déjà en attente sur le bureau (qui n’existe pas encore) du futur directeur. La demande est d’autant plus forte que la formation, attribuée au mérite, sera gratuite. L’outil de travail, lui, ne devrait pas mégoter sur les moyens: 3,2 millions d’euros, subventionnés pour une partie par la région, seront investis dans les 5000 m2 dédiés au projet. Caméras, salles de montage, salle de cinéma, auditorium: rien ne devra freiner l’élan créatif qui conduira à la production de courts métrages made in « Beaunellywood ».

Coppola, Scorsese et Woody Allen au générique

Lelouch ne sera pas le dernier à mouiller sa chemise sur le terrain. Au terme de ce cursus d’un an, les élèves de la première promotion auront l’occasion de participer au tournage de son prochain film qui se fera à Beaune, en compagnie d’autres réalisateurs, amis du cinéaste, dont Costa-Gavras. « Je suis un autodidacte, aime à rappeler le créateur des Ateliers du cinéma. C’est sur le terrain qu’on apprend le mieux ce métier. »

D’après leurs créateurs, les Ateliers du cinéma seront aussi une véritable boîte de production pour des émissions ou des films tournés in situ, diffusés par la suite sur des chaînes françaises ou étrangères. Ils accueilleront et filmeront des masterclass que l’on prévoit prestigieuses. Woody Allen, Francis Ford Coppola et Martin Scorsese seraient déjà dans les petits cartons de Lelouch. Le générique, sur le papier en tout cas, est plutôt alléchant.

C’est alors que l’école prévoit de s’ouvrir au grand public. Ces masterclass seront publiques et pourront accueillir jusqu’à 400 personnes. Des séances de projection sont aussi envisagées. Le tandem Lelouch-Suguenot, qui occupe le haut de l’affiche dans cette affaire, annonce l’organisation de plusieurs événements: « le week-end, les lieux seront investis par des musiciens. Entre Paris et Lyon, il sera bientôt de bon ton de s’arrêter à Beaune pour son cinéma, même si le festival du film policier a déjà ce pouvoir d’attraction. » Tout ceci n’aurait donc rien d’une fiction.

© D.R.

© D.R.

 

 

 

 

 

 

One thought on “Bienvenue à “Beaunellywood”

  1. florent
    09/10/2014 at 09:22

    Bonjour,

    Ou pourrais-je trouver des informations à propos de cette école ? J’aimerais pouvoir y déposer un dossier d’inscription. J’ai entendu sur la toile qu’il faudra faire un film de 5 minutes en 6 semaines.. Mais je ne suis pas sûr des sources. Auriez-vous plus d’informations au sujet de cette école qui ouvre bientôt ?

    Amicalement,
    Florent

Répondre à florent Annuler la réponse.