Bourgogne magazine voyage au cœur du Michelin

Capture d’écran 2014-03-19 à 09.11.45Avec 29 établissements honorés d’un ou plusieurs macarons, la Bourgogne a plus que jamais les faveurs du célèbre guide rouge. Dispersées peu ou prou le long du tracé de l’ancienne N6 qui embarquait les Parisiens jusqu’à la mer, les adresses gourmandes n’ont cessé de se diversifier, de se bonifier, de se distinguer dans la créativité grâce à des chefs passionnés de leur terroir. Dans son prochain numéro, Bourgogne Magazine propose un voyage au cœur du Michelin…

Fin février, elles sont guettées avec au moins autant d’anxiété que les giboulées. Elles, ce sont les étoiles, octroyées à une poignée de restaurants par le célèbre Guide Michelin. Même s’il a un peu perdu en audience auprès du public qui a désormais, notamment grâce à internet, pléthore de sources d’informations pour choisir ses adresses, le gros livre de papier bible à couverture rouge reste un incontournable aux yeux des chefs ayant un minimum d’ambition gastronomique à servir dans les assiettes. Et si le premier macaron tombe souvent comme une bonne surprise, avec lui débute un parcours qui ne peut plus être pris en défaut : une étoile, rappelle Jean-Michel Couron (seul étoilé nivernais), « on ne peut pas la perdre ! »

La passion. La singularité. La sincérité : ce qui distingue les chefs étoilés de leurs collègues, c’est, peut-être, un niveau supérieur d’exigence dans chacun de ces domaines. Car la cuisine, comme le vin, ne permettent pas le mensonge. On pourra toujours faire semblant d’admirer une croûte surcotée dans une galerie d’artistes pompeux, on cachera difficilement sa déception voire son dégoût au moment de déguster un plat raté, chichiteux ou puant l’imposture tendance. Un cuisinier parle littéralement à vos tripes et c’est un peu de lui qu’il met dans chaque assiette : autant dire que la rencontre, sans intermédiaire, doit être idéale ou ne pas être… Mais quand la volonté d’un chef de donner du plaisir fait des hôtes comblés, la table peut être une volupté. Un art de vivre dans sa quintessence…

Bourgogne Magazine est allé à la rencontre de ces hommes (il y a très peu de femmes étoilées en France et aucune dans notre région), si différents dans leur parcours, leur vision de la cuisine, leurs ambitions… mais si semblables pourtant dans ce désir d’exigence et de partage. De Saint-Amour Bellevue (deux adresses étoilées pour 570 habitants!) à la galaxie Loiseau, du singulier Marc Meneau à Jean-Michel Lorain ou Eric Pras (Lameloise), du discret Jérôme Brochot au vigoureux Franck Lemaître et tant d’autres… ils sont la fierté de la Bourgogne, à retrouver dans quelques jours chez votre diffuseur ou dans votre boîte aux lettres en s’abonnant à la revue !

Laisser un commentaire