Café des bourrus: en voiture Simone!

La Bourgogne et la passion de l’automobile ancienne: Pierre-Yves Du Fou et Jean-Pierre Lavelatte, respectivement président de l’Automobile Club et garagiste d’un genre qui ne se fait plus, en parlent au Café des bourrus ce week-end sur France Bleu Bourgogne. En voiture Simone!

20160211_115350

L’atelier de Jean-Pierre Lavelatte à Fontaine-les-Dijon est bien loin des environnements asptisés des concessions du troisième millénaire. Ce garagiste à l’ancienne, un vrai de vrai, a des mains qui évoquent le poids de son expérience et une « gueule » a figurer dans le casting des Tontons flingueurs.

Pierre-Yves Du Fou, lui, est l’homme passionné qui monte au créneau face aux menaces qui pèsent sur l’automobiliste. Le président de l’Automobile Club parle au nom de 36000 membres adhérents en Bourgogne. « Aucun parti politique ne saurait rivaliser avec nous » se plaît à dire ce militant des libertés.

L’un comme l’autre, à des degrés divers, sont impliqués dans le futur Salon Auto Moto Retro qui se tiendra les 19 et 20 mars au Plais des Congrès de Dijon, Congrexpo en étant le producteur et l’Automobile Club son organisateur technique. Le retour d’un salon de ce type rappelle le lien charnel que la Bourgogne entretient avec le monde de la voiture ancienne, celle qu’on définit à partir de plus de 30 ans de carte grise.

Deuche ou Bugatti?

Au micro de Nicolas Mollaret et répondant à l’invitation de Dominique Bruillot (Bourgogne Magazine), les deux piliers de ce week-end du Café des bourrus font le tour d’une passion qui doit beaucoup de son existence à des lieux comme le circuit Dijon-Prenois, porteur d’événements majeurs comme les Coupes moto légende ou le Prix de l’âge d’or, mais aussi à la diversité des paysages et des lieux de prestige de notre région.

La voiture de collection, si elle peut atteindre des sommets aux enchères, est plus généralement l’affaire de gens qui donnent de leur temps un peu de leurs économies pour se constituer un patrimoine plus passionnel que réellement spéculatif. Rien à voir avec ce racourci si facile qui consiste à faire croire que cette pratique est réservée à des nantis. Après tout, une « deuche » magnifiquement préservée peut avoir autant de charme qu’une Bugatti rutilante. L’une comme l’autre échappent à la notion de temps et se marient bien au décor d’un château.

Pour en savoir plus, retrouvez le Café des bourrus sur France Bleu Bourgogne (103.7) le samedi et le dimanche à 12h07. Ou venez assister à l’enregistrement de l’émission, dans les conditions du direct, le jeudi à 11h45 à la buvette des halles de Dijon. Vous serez les bienvenus.

2 thoughts on “Café des bourrus: en voiture Simone!

  1. BRIGITTE BACHELEY
    13/02/2016 à 16:56

    VOYAGER BIEN SÛR

  2. BRIGITTE BACHELEY
    13/02/2016 à 16:55

    À CORRIGER : ENVIRONNEMENT
    PALAIS
    QUI VEUT BOYAGER LOIN DOIT MÉNAGER SA MONTURE !

Laisser un commentaire