Corton à livre ouvert

La butte de Corton est un endroit magique qui réunit le chardonnay et le pinot noir dans ce qu’ils ont de meilleur. Elle propose une lecture unique des saisons de la vigne. Le photographe anglais Jon Wyand en a fait un joli livre amoureux.

601 UNE ANNEE EN CORTON[LIV].indd

Il fait désormais partie des figures de la Bourgogne viticole. Jon Wyand saisit le vin et son environnement avec son inséparable objectif depuis une dizaine d’années en France. Mais le photographe anglais semble y passer beaucoup plus de temps qu’ailleurs. Il aime fréquenter ces terroirs où le chardonnay et le pinot noir son rois.

L’endroit qui réunit les deux, justement, c’est la montagne de Corton. Rayonnant sur les villages de Pernand-Vergelesses, Aloxe-Corton et Ladoix-Serrigny, elle donne à elle seule une lecture complète de la complexité de la vigne bourguignonne. Les deux cépages-rois ne gagnent-ils pas ici leurs galons de grands crus? John Wyand, inspiré, y a donc composé son air des quatre saisons, une année durant.

Le jeu des lumières autour de la butte et au fil des saisons est un spectacle permanent. Il ne saurait laisser insensible l’observateur amoureux du vin et la nature. A cet égard, François Perroy, auteur spécialisé de l’éditeur Glenat, un fils de vignerons, a trempé sa plume et ses lèvres dans le corton. Pour lui, ce genre de dégustation est « du registre du vacarme intérieur, du grand chamboulement […] parce que les vins de Corton et Corton-Charlemagne sont rares, intenses, liés à l’histoire la plus exigeante. » On le ne contredira pas sur ce point.

Le résultat est généreux, à l’image des intentions réunies. Il donne la part belle aux vignerons de l’appellation, tous rassemblés en un portfolio final comme on organise un joyeux banquet des contributeurs. Mais Il fallait un local de l’étape pour introduire le tout. Claude Chapuis, dont on connaît par ailleurs les productions aux Editions de Bourgogne était tout indiqué. Il a apporté préface et caution au travail des auteurs. Tout cela, au final, fait un joli cadeau de Noël.

Une année en Corton, Rencontres en haut lieu. 39 euros.
Photographies de Jon Wyand – Textes de François Perroy – Préface de Claude Chapuis.
Collection Le Verre et l’Assiette. Couverture cartonnée, format 225 x 288 mm, 240 pages.

Laisser un commentaire