Dark Vador fait son entrée au Clos de Vougeot

vougeot-vador

Il y a un an, sortait Jamais en vain, toujours en vin, film commandé par la confrérie des Chevaliers du Tastevin pour expliquer aux visiteurs du Château du Clos de Vougeot la génèse de ce lieu unique. Ecrit par Jean-François Bazin, réalisé par la société Bourgogne Live Prod, raconté par Pierre Arditi, ce film est désormais doté d’une version chinoise grâce à un acteur de Shangai qui double habituellement Jean-Pierre Marielle et Dark Vador pour le public sinophone!

affiche-Jamais-en-Vain-Toujours-en-VinJamais en vain, toujours en vain a été tourné pendant une année complète par la société Bourgogne Live Prod. Les réalisateurs ont notamment utilisé des drones pour les images aériennes du Château et collaboré avec Chrysalide Studio à Chalon-sur-Saône, spécialiste de l’image et de l’animation 3D.

Un travail qui a permis d’intégrer de nombreux effets spéciaux dans le film, notamment une scène entièrement conçue avec des images de synthèse. Des prouesses techniques au service d’une histoire révélatrice du génie humain: 900 ans d’histoire de la Bourgogne, depuis les moines de Citeaux qui, au fil des siècles, constituèrent le Clos de Vougeot, jusqu’à la Confrérie des Chevaliers du Tastevin qui, aujourd’hui, assure la promotion des grands des vins de Bourgogne à travers le monde et des chapitres toujours fameux.

Le résultat a ravi durant l’année 2013 les visiteurs français du Château, tandis que la version anglaise du film était assurée par l’acteur Julian Sands (vu dans Vatel, Chambre avec vue, Ocean 13…) qui a enregistré les commentaires depuis Los Angeles: de quoi combler les visiteurs étrangers anglophones de ce haut-lieu du vin et de l’histoire de la viticulture à la bourguignonne.

Début avril, ce sont les Asiatiques et plus particulièrement les Chinois qui pourront à leur tour profiter pleinement des commentaires du film puisque le château du Clos de Vougeot va désormais proposer une version chinoise de Jamais en vain, toujours en vin destiné au public sinophone. Détail amusant, l’acteur qui a été choisi pour assurer les voix-off, Lin Dongfu, double habituellement Dark Vador (le supra méchant de la sage Star Wars) mais aussi un Bourguignon célèbre: le Dijonnais Jean-Pierre Marielle. Ce qui nous inspire cette question : comment dit-on « Oh ton cul, ton cul… C’est mon génie… » (réplique cul-te des Galettes de Pont-Aven, film non moins culte de Marielle) en mandarin?

Laisser un commentaire