15000 cyclotouristes en vue: le département de la Côte-d’Or en quête de lits

La semaine fédérale du cyclotourisme (31 juillet – 7 août) affole les compteurs. L’événement phare de l’année du vélo en Côte-d’Or vise les 15000 inscrits! Et nécessite de trouver des hébergements. Le département lance un appel. Avis aux amateurs

Affiche Semaine fédérale internationale du cyclotourisme

Affiche Semaine fédérale internationale du cyclotourisme

Le 11 mars dernier, le comité d’organisation de la semaine fédérale de cyclotourisme (du 31 juillet au 7 août) annonçait fièrement l’inscription de son 5000ème participant. Depuis, les compteurs ne cessent de grimper. Ils devraient approcher au final les 15000 inscrits.

La semaine fédérale du cyclotourisme est à la France et au vélo, ce que la Saint-Vincent tournante est à la Bourgogne et au vin: un incontournable rendez-vous annuel, qui se déplace d’une destination à une autre, où tous les passionnés se retrouvent.  Les routes de Côte-d’or ont donc le vent en poupe chez ces « cyclos » engagés.

L’évènement est même de dimension européenne. Chaque année, ils sont des milliers, de France et des pays plus ou moins voisins, à s’y montrer fidèles. Heureuse Côte d’Or, donc, qui décroche le pompon en 2016. « Pendant sept jours rapporte Chantal Brousse, la secrétaire générale de la commission d’organisation, les adeptes de la petite reine vont parcourir, sur des circuits quotidiens de 40 à 150 km, notre département pour y découvrir à leur allure, sans esprit de compétition, les richesses touristiques, historiques, culturelles et gastronomiques ».

Le Parc des Expositions de Dijon sera le point de ralliement quotidien des cyclistes. A chaque jour, son secteur de Côte-d’or: les vignes, le Châtillonnais, la Vingeanne, le Val de Saône… Le programme est bien ficelé. Les professionnels du tourisme sont sur le coup, ils assureront l’accueil. Et ils ont même prévu des visites ou des randonnées pédestres pour les accompagnateurs qui ne feront pas de vélo, mais qui viendront en Côte-d’Or pour se balader.

Besoin d’hébergements

C’est donc une aubaine pour le département. Et une évidente raison de plus pour soigner l’accueil de tout ce petit monde. Certains feront du camping durant la semaine, des terrains provisoires seront aménagés spécialement pour répondre à leurs attentes. Il y a aussi les participants qui souhaitent avoir un couchage plus douillet.

Pour eux, les organisateurs font appel à vous. « Nous cherchons surtout des hébergements chez l’habitant dans un rayon maximal de 15 à 20 km autour de Dijon poursuit Chantal Brousse. Si vous disposez d’une chambre à un ou deux lits dans votre maison ou appartement, si vous avez un jardin ou une cour pour y mettre un camping-car ou une caravane, vous pouvez contacter la commission hébergements par mail sf2016.heberhabitants@gmail.com ».

Un petit défraiement est prévu. L’occasion est belle pour faire des rencontres. A bon entendeur!

En partenariat avec Côte d’Or Tourisme :

COT-logo

5 thoughts on “15000 cyclotouristes en vue: le département de la Côte-d’Or en quête de lits

  1. pion
    29/04/2016 at 21:19

    situé à 30 km de Dijon (Près de Pontailler s/s)nous avons une chambre et un terrain pouvant accueillir tente et camping car

  2. MARTINEZ
    14/04/2016 at 11:00

    Est ce que 30kms peuvent quand même convenir, car je me situe entre Pontailler et Mirebeau, et possède un logement touristique qui comprend 15 couchages en deux dortoirs, et de la place pour acceuillir deux ou trois campings car.

  3. Calymig
    12/04/2016 at 09:36

    Peut être s’orienter vers les colonies, les internats….

  4. 12/04/2016 at 07:18

    J’ai 3 chambres d’hôtes dans un bâtiment indépendant …
    Je peux accueillir 6 à 9 ou 10 personnes avec les lits d’appoint .
    N’hésitez pas à consulter le notre site http://www.gaecdevelay.fr
    puis à me joindre par téléphone au 06 09 47 03 27
    ou par mail develay.germaine@orange.fr

    C’est avec plaisir que je rendrai utile
    pour cette belle manifestation
    en accueillant celles et ceux qui recherchent le calme .

  5. louet
    11/04/2016 at 17:23

    le défraiement pour l’ébergement chez l’habitant sera de quel ordre?

Laisser un commentaire