Si Doubs, si proche. La Loue, source aux parfums de l’absinthe

Majestueuse résurgence du Doubs qui jaillit des entrailles de la terre au coeur d’un cirque impressionnant, la Source de la Loue fut l’une des muses du peintre Gustave Courbet, l’enfant du pays. Elle prit même un jour les parfums de l’absinthe. Une nouvelle invitation de Si Doubs, si proche, aussi curieuse que généreuse, à moins de deux heures de route de Dijon.

SourceLoue_CDT25_LMi (5)

© Photos : Doubs Tourisme

La source de La Loue a intéressé les plongeurs-spéléologues dès la fin des années 60, découvrant notamment des galeries souterraines sur 1200 m de longueur pour un voyage en profondeur de 40 m. Mais ce lieu fut un jour littéralement envoûté par la « Fée verte ».
Le 11 août 1901, voulant éviter la propagation de l’incendie des deux distilleries de sa ville, le maire de Pontarlier ordonne aux pompiers de déverser les cuves d’alcool et d’absinthe dans le Doubs. Soit près d’un million de litres!
La source de la Loue s’en retrouve alors transformée. Parée d’un jaune doré aux reflets verts elle envahit tout le pays des parfums de l’absinthe.
Mais il y a tellement d’autres choses à savoir autour de cette majestueuse résurgence du Doubs.

Pour en savoir plus et découvrir d’autres balades chez nos voisins du Doubs: http://www.doubs.travel/quefaire.html

Laisser un commentaire