Le numéro estival de Bourgogne Magazine propose des voyages inoubliables dans l’ensemble du territoire et s’attarde plus particulièrement sur la vie au-dessus des grands crus, dans l’arrière pays de Gevrey-Chambertin.

AVB38-COUV-NATIONALE

Vous voulez un plan chic dans les vignes, avec de l’élégance et du bien-être? L’hôtel-spa La Cueillette, installé dans le château de Cîteaux à Meursault a tout ce qu’il faut pour satisfaire ce genre de désir. Les raisins sont partout, jusque sur la table de massage.
Votre truc c’est plutôt la nature, coucher dans les arbres, traverser le bocage à pied et se déplacer différemment? La « cambrousse à Solex », c’est ce que propose par exemple le domaine des Prés verts dans l’Auxois.
Il y a aussi le GR13, sur les chemins de Compostelle, mais ça, c’est pour les plus costauds. Ou le côté « vécu », en se glissant dans la peau d’un légionnaire, parmi les acteurs amateurs du grand spectacle d’Augustudunum à Autun. Ou encore le grand « trip » à la Robinson Crusoë, à Poil (c’est le nom de la commune), dans le Morvan nivernais. Que dire enfin, de ce voyage hautement spirituel que représente une retraite parmi les moines de Cîteaux?
Cette grande richesse de propositions, la Bourgogne l’a en elle et Bourgogne Magazine a le devoir de la mettre en relief. Dans ce numéro très dépaysant, un gros dossier de plus d’une vingtaine de pages est ainsi consacré à Gevrey-Chambertin. Pas aux grands crus et à l’image d’Epinal de la côte viticole, mais à cette réalité de la nature que l’on découvre en franchissant la Combe Lavaux, dans un environnement époustouflant… à quelques kilomètres seulement de Dijon.

Tout cela contenu dans une centaine de pages, pour la modique somme de 6 euros (Bourgogne Magazine n’a pratiquement pas changé de prix en 20 ans!), dans tous les kiosques.

AVB38-COUV-GEVREY

Laisser un commentaire