L’équipe de La Karrière, à Villars-Fontaine, ne baisse pas les bras : elle hausse même le ton et accueille en résidence du 22 au 30 septembre deux artistes d’exception : l’Italien Eron et ses fresques réalistes et politiques, et Mode2, l’un des fondateurs du street art en Europe, qui revient pour la seconde fois.

Sur le papier, le public devrait être nombreux à venir assister au spectacle inouï de la naissance de deux gigantesques œuvres de street art, du 22 au 30 septembre prochain, à La Karrière de Villars-Fontaine.

Mode2 et Eron, deux très grands artistes, répondent cette année à l’appel de la pierre de Bourgogne. L’été s’annonce plus indien que jamais. Tous les ingrédients sont là, mais avec ce petit supplément d’incertitude liée au Covid-19. L’immense site de La Karrière est sans doute l’un des endroits les plus adaptés à des rassemblements publics en toute sécurité, dans le respect des fameux gestes barrières. Cette année est également celle d’une première : les deux nouvelles peintures prennent la place de deux anciennes, celles de Zest et de Bust The Drip. « Ce sont parmi les œuvres les plus anciennes (ndlr, les strates fluos du premier et le Bacchus géant du second datent de 2016). Nous les avons choisies car elles commençaient à s’altérer« , précise Pierre Lignier, le maire de Villars-Fontaine. 

Mode2, le retour à La Karrière

C’est d’ailleurs ce contexte si particulier qui nourrit, cette année, les réflexions de Mode2 et guide son projet. « Avec la pandémie, on a l’impression que la fête est un peu finie, que les temps, pour les gens qui aiment les rencontres de hasard, sont très durs. On entre dans une époque de restriction qui me donne envie de travailler autour de Bacchus et des Bacchanales, thèmes qui englobent me semble-t-il ces idées de liberté culturelles et d’aventure, qui se trouvent mises à mal », note l’artiste.

Pour concevoir son projet, il s’est à nouveau un peu enraciné dans le terroir bourguignon, participant même aux vendanges dans deux domaines de la côte, entre deux réunions préparatives avec l’équipe de La Karrière. Cette sincérité, cette authenticité non feinte sont les marques du travail des grands artistes.

Eron, une approche réaliste de l’art urbain

Né en 1967 à Maurice, Mode2 est l’un des passeurs du street art en Europe. En 2019, il a fait venir avec lui l’immense Futura2000, véritable légende du graff, dont il est l’un des fondateurs américains. Cette fois, c’est l’Italien Eron qui l’accompagne en Bourgogne. Lui aussi s’inscrit dans une approche réaliste de l’art urbain, auquel il donne, comme le célèbre Banksy, souvent une tonalité politique.

Ainsi a-t-il réalisé, à Milan, l’une des plus vastes fresques d’Europe – 1000 m2 ! – W.A.L.L. (Walls Are Love’s Limits), transformant un mur anonyme en un vaste monument contre les murs, qui barrent tant de vies sur la planète. Ses messages militants s’expriment avec une grande tendresse, souvent avec une touche de nostalgie. Dans Tower to the People, une peinture récente à Rimini, en Italie, il compose un poing levé revendicatif entièrement avec des roses.

Pratique

Le site est ouvert du 22 au 30 septembre de 11h à 18h, pendant qu’Eron et Mode 2 réalisent les œuvres sur les pans de la Karrière. Tarif : 3 €, gratuit pour les enfants, les étudiants, les chômeurs…

Laisser un commentaire