Plus que jamais pour les entreprises de conseil en communication, l’union fait la force. Elle se trouve d’abord dans la proximité, comme le confirme Fabrice Roy, directeur associé de l’agence dijonnaise tempsRéel.

Fabrice Roy, directeur associé de l’agence tempsRéel basée à Dijon. ©D.R.


Dans cette rubrique, le Journal de la Résistance de DijonBeaune.fr

prend des nouvelles des adhérents de CercleCom,
l’association des communicants de la région

À quelle « signalétique » correspond votre état actuel : vert, orange ou rouge ? Et pourquoi ?
Dans le tout nouveau contexte, je dirais le vert de l’espoir qui précède celui de la victoire. Le vert est aussi la couleur d’une nature plus forte que tout, la nature humaine : celle qui possède en elle toutes les ressources pour faire face et aller de l’avant. 

Quelle est la principale difficulté à surmonter dans votre secteur d’activité ?
Même si des clients ont annulé ou reporté leurs projets, nous vivons à tempsRéel une situation sans commune mesure avec les grandes difficultés de l’événementiel. Le business model de notre agence de communication, avec une double compétence en conseil et en opérationnel, avec des marchés bien équilibrés entre entreprises et institutions ainsi qu’une structure financière solide, nous permet de tenir bon. Avec mon associée Florence Menu et nos équipes, nous serons toujours là pour les clients. Nous croyons en une communication créatrice de valeur qui permet de continuer et de rebondir.

Avez-vous, l’entreprise et votre personne, des raisons d’être plus forts après ce moment que nous vivons ?
À titre personnel, je me suis mis en mode positif en m’entourant uniquement de ce qui peut me faire du bien : les personnes, les infos, les activités, il y en a ! Avec l’entreprise, nous redoublons d’envie. Nous renforçons nos stratégies d’engagement auprès de tout ce qui fait notre écosystème : collaborateurs, fournisseurs, partenaires, clients, en misant sur les énergies locales. Nous démarrons une démarche de label RSE pour valoriser et renforcer nos contributions positives. 

Laisser un commentaire