Faire un film en 48 heures sur Dijon: chiche !

 

affiche-48h-pour-web

Pour la 4e année, le Festival Faire un film en 48 h – Dijon met au défi des cinéastes qui disposent de 48 h seulement pour écrire, tourner et monter un court-métrage de 4 à 7 minutes. Genre et contraintes imposés seront dévoilés aux équipes candidates le 23 mai.

Stress, créativité, partage et convivialité: ce sont autour de ces quelques mots que s’est créé ce rendez-vous qui propose à des professionnels ou des amateurs de cinéma de de Bourgogne et d’ailleurs de se retrouver à Dijon pour relever le défi de faire un film en 48 heures seulement. 48 heures, c’est vraiment court pour écrire, tourner, monter… un court de 4 à 7 minutes, d’autant que les contraintes imparties au projet ne sont pas toutes dévoilées: le genre, notamment, ne sera révélé aux équipes candidates que le 23 mai lors d’un tirage au sort qui déterminera aussi les éléments imposés que chaque film devra obligatoirement intégrer. Les films devront être rendus au jury le dimanche 25 mai à 19 h 30 et pas une minute de plus…

Grâce aux partenaires, dont la marque Canon, de nombreux lots de qualité sont en jeu cette année, notamment du matériel pro. La ville de Dijon offrira à l’équipe qui remportera le prix du meilleur film, 2 billets aller/retour pour les Etats-Unis où sera projeté le film lors de la finale internationale du « 48 Hour Film Project ».

Rendez-vous pour les équipes candidates le 23 à partir de 19 au Salon de la Porte aux Lions à la mairie de Dijon pour le lancement de la compétition. Les films doivent être remis le dimanche 25 mai à 19 h 30 aux Cuisines ducales de la mairie. Tous les courts-métrages rendus dans le délai imparti concourront pour les nombreux prix décernés par un jury de professionnels lors de la soirée de projection au cinéma l’Olympia à Dijon le vendredi 13 juin. Les courts-métrages rendus hors délais seront également diffusés et pourront concourir pour le prix du public.

 

Laisser un commentaire