Vinidivio : le vin fait (enfin) la Foire

6a00d8341bf71853ef0133ecf9969b970b-800wi

LOGO VINIDIVIO

L’Afrique du Sud s’invite à la Foire gastronomique. Alors que Dijon revendique une identité viti-vinicole, le nouveau Vinidivio, salon dans le salon, garde Le Cap (si l’on peut dire ainsi) de cette tendance. Et propose de déguster ceux produits par le pays visiteur.

La production du vin est mondiale, mais la « french touch », ce savoir-faire séculaire des vignerons dont nous sommes si fiers, est encore sa référence. Il est malgré tout intéressant de partir à la découverte d’autres vignobles lointains, ne serait-ce que pour mieux comprendre en opposition, le caractère exclusif (et unique) de nos propres climats. Surtout si certains de ces nouveaux terroirs émergents (bouclons la boucle en fanfaronnant), doivent finalement leur naissance à des Français audacieux et entreprenants. Cocorico.

La 83e édition de la Foire internationale et gastronomique de Dijon aura donc lieu comme depuis toujours, les onze premiers jours de novembre. Le Palais des expositions, organisateur historique de l’événement, sans doute soucieux de se raccrocher à une tendance très actuelle à Dijon, décide d’introduire formellement le vin dans son programme. Vinidivio sera désormais le salon dans le salon qui, notamment, nous fera déguster les honorables productions du pays invité : l’Afrique du sud (province de Cap Occidental). En toile de fond de cette initiative, quelques marathons politiques qui veulent replacer Dijon au cœur du monde du vin. La Cité de la gastronomie, et, dans une moindre mesure, la démarche pour la reconnaissance des Climats de Bourgogne par l’Unesco, ont ceci en commun qu’elles nourrissent les plus belles aspirations en la matière.

Du 31 octobre au 4 novembre, ce salon fera un large inventaire des liqueurs bachiques d’Afrique du Sud, là où les protestants français ont implanté la viticulture peu après leur arrivée au XVIe siècle. Pas moins de 25 domaines, représentant 7 routes des vins, mettront à l’honneur une centaine de crus à la dégustation et à la vente. Chaque visiteur pourra alors se faire sa propre idée de ce terroir très différent du nôtre, à l’aide d’un carnet et de 6 tickets pour vivre pleinement la dégustation, en plus de l’animation préparée par des étudiants en sommellerie bourguignons.

A l’issu du salon de Vinidivio, un concours international des vins du Cap-Occidental sera organisé sur la base d’une dégustation à l’aveugle. Le jury, présidé par Eric Goettelmann, chef sommelier du groupe Bernard Loiseau, attribuera aux meilleurs crus des médailles d’argent, d’or et de diamant. Etre jugé par l’un meilleurs sommeliers français – rien de moins – constituera à coup sûr pour les gagnants, un argument de poids pour la promotion de leurs crus.

VINIDIVIO aura lieu du jeudi 31 octobre au lundi 4 novembre 2013 de 11 h à 20 h (fermeture à 18 h le dernier jour) – droit d’accès : 10 € (hors prix d’entrée à la foire)

Laisser un commentaire