Haras de Cluny: les artistes en selle

© Wikimedia Comons

© Wikimedia Commons

Créés en 1807, les Haras Nationaux de Cluny ont d’abord été un lieu de reproduction avant de devenir un pôle d’appui au programme Equivallée (valorisation de la filière équine en Bourgogne avec le soutien du Conseil régional) et de jouer la carte du lien entre culture et cheval. Une réorientation qui permet chaque année à des artistes bourguignons, pour qui le cheval est une inspiration, de voir leurs œuvres exposées durant la saison touristique. Avis aux candidats.

Le Cheval sans restriction. C’est le thème de cette saison d’expositions qui offre aux artistes inspirés par le monde équestre une carte blanche pour la liberté. Et, on le sait, la liberté, les chevaux et les artistes font toujours bon ménage quand il s’agit de laisser courir l’imagination. En 2013, quatre artistes avaient été accueillis : Vanessa Boucher, photographe belge, Eric Clavel, sculpteur et dessinateur, Heidi Shakopee styliste de vêtements équestres et une habituée des lieux,  la dessinatrice Marie Breucq.

© Vanessa Boucher

© Vanessa Boucher

Pour 2014, le Haras lance un appel à candidatures auprès des artistes professionnels ou semi-professionnels bourguignons. Les oeuvres exposées pourront avoir un lien divers au cheval : son image, les races, les sports équestres, les courses, les métiers… Les supports, techniques et les moyens de créations sont également sans restriction. Pour être candidat, chaque artiste doit envoyer, avant le 1er juin, un dossier de candidature pour peut-être voir ses œuvres sélectionnées et exposées durant l’été dans les 20 salles de la prestigieuse écurie centrale, rénovée cette année.

Renseignements et dossier de candidature : Haras national de Cluny – Céline Saillet. 06.84.81.13.35 et celine.saillet@ifce.fr 

Laisser un commentaire