Husson Traiteur ou le « fait maison » livré à la maison

Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Sempiternelle question qui agace peut-être plus encore le vendredi, alors qu’on voudrait commencer à profiter de son week-end sans forcément se mettre aux fourneaux. A Gilly-lès-Cîteaux, Husson Traiteur a imaginé un nouveau service pour vous aider à résoudre l’équation ! Vous pourrez aussi les croiser ce week-end à la Vente des vins de Nuits, où ils proposeront des œufs meurette et du… vrai chocolat chaud!

Par Michel Giraud – Photos : Christophe Remondière

Avec méthode, et une envie décuplée, Alexandra et Julien Husson continuent d’écrire la sympathique histoire de leur entreprise. Un peu plus de deux ans maintenant que le jeune couple a ouvert son laboratoire traiteur. Binôme complémentaire porté en cuisine par le tour de main de Julien et en coulisse par l’inventivité d’« Alex ». Leur installation à Gilly-lès-Cîteaux leur a clairement donné un nouvel élan, en même temps qu’elle a permis à la famille Husson d’explorer de nouveaux horizons.

Simple, bon et fait maison

Mi-janvier ont été créés les P’tits plats du vendredi, ou comment, gagné par la fainéantise du vendredi soir, trouver une alternative à l’éternelle pizza ! « Le vendredi, c’est le soir de la semaine où on a envie de ne rien faire, de gagner du temps et de se poser en famille, sourit Alexandra. Mais pourquoi pour autant se priver de bien manger ? Chaque dimanche, nous mettons à disposition de nos clients, par mail ou sur notre site internet, une sélection de six plats, de l’entrée au dessert. Ils ont jusqu’au mercredi pour commander, et le vendredi, ils viennent récupérer leur commande au labo, certains villages étant même désormais desservis par un système de livraison. »
La proposition est volontairement simple, faite de gratin dauphinois, de hachis parmentier de poulet… au gré des envies du chef. « Un seul point commun chaque semaine, poursuit Alexandra, le fait maison. C’est la cuisine la plus simple de notre carte, mais c’est aussi celle qui va nous permettre de créer des habitudes hebdomadaires. C’est sûr que la pizza peut se commander sur un coup de tête, chez nous il faut anticiper, mais une fois que les clients y ont goûté ils ne ratent pas leur tour ! » Les débuts sont encourageants, même si le couple Husson espère rapidement multiplier les commandes par deux voire par trois.

Bocaux et circuits courts

Bientôt, les P’tits plats du vendredi seront rejoints par un autre projet : les Bocaux d’Arthur, du prénom du dernier venu dans la famille ! L’idée est là de valoriser le savoir-faire de Julien pour les sauces, également de créer une gamme d’épicerie qui sera disponible dans un premier temps auprès de quelques bonnes maisons de la Côte, à commencer par la fromagerie Delin, la ferme Fruirouge ou le réseau Locavor. Le 9 mars, en marge de la Vente des vins des Hospices de Nuits, les deux premières sauces – meurette et époisses – seront lancées. Elles devraient être rapidement rejointes par d’autres pour une gamme élargie.
Autant dire qu’Alex et Julien mordent dans leur projet à pleines dents. En quête de vitalité économique, mais de valeurs aussi : « Nous allons nous rapprocher de plus en plus de producteurs locaux pour nos matières premières, et nous appuyer sur les circuits les plus courts possibles, conclut Alexandra. Nous réfléchissons aussi à une démarche “zéro emballage jetable”. Nous voulons qu’ils disparaissent de notre labo, et même de nos plateaux repas. Nous travaillons avec des artisans locaux là aussi pour nous donner des idées de contenants réutilisables. » Affaire à suivre !

Husson Traiteur, 4 rue Grangier, 21640 Gilly-lès-Cîteaux – 07.85.33.44.33 www.hussontraiteur.com – hussontraiteur@gmail.com

Laisser un commentaire