Le 15 novembre 2020, la 160e Vente des vins des Hospices de Beaune verra bien le jour sous une forme proche de la normale, dans la limite de 250 places assises, comme s’est empressé de le confirmer le maire Alain Suguenot.

Temps fort immuable de novembre, la 160e vente des vins des Hospices de Beaune se fera en effectif réduit (250 places assises pour les acheteurs contre environ 560 habituellement). © Bénédicte Manière

Communiqué d’Alain Suguenot, maire de Beaune

« Chers amis, je suis heureux de vous annoncer que la Vente des Vins des Hospices Civils de Beaune aura bien lieu ce troisième dimanche de novembre. Cet évènement n’est en effet pas simplement une vente des vins, c’est aussi le symbole très fort de toute une ville et d’un rendez-vous viticole mondial, associé à la charité. Au terme d’un dialogue constructif avec Monsieur le Préfet, que je remercie, nous avons ainsi obtenu que cette vente puisse être maintenue en présence des acheteurs. Il s’agit de la 160e Vente des Vins des Hospices, mais au-delà de la symbolique des chiffres, elle revêt bien évidemment une importance capitale dans cette période de pandémie que nous traversons.

La pire des choses aurait été de ne pas l’organiser, car il s’agit en tout premier lieu d’assurer les ressources permettant de pérenniser les investissements nécessaires à l’Hôpital, car je rappelle que l’ensemble des travaux de rénovation sont entrepris grâce aux fruits de cette vente, sans dotation extérieure et sans financement de l’Etat. À travers cette décision, c’est aussi l’œuvre de bienfaisance et de charité de Nicolas Rolin et de Guigone de Salins que nous poursuivons, puisque la pièce de charité bénéficiera cette année directement aux personnels soignants, à travers la FHF et le CGOS. Bien sûr un protocole très strict permettant d’assurer la sécurité sanitaire de tous les participants sera observé. »

Laisser un commentaire