La cuisine sort ses tripes

Qui pour redorer le blason de la joue de porc, des rognons de veau, de la langue de bœuf ou du foie d’agneau? Six restaurateurs côte-d’oriens participent au mois des produits tripiers. 

Image586

Ils sont 900 mobilisés partout en France, 900 chefs qui pendant tout le mois de novembre sortent leurs tripes et mettent les abats à la « Une » dans leurs cartes. Six restaurants cote-d’oriens s’associent à cette opération mise en place pour la troisième année consécutive par les professionnels de la viande.

Les 9000 artisans bouchers que compte l’Hexagone sont sur le coup. Leur mission? Redorer l’image des abats. Ris de Veau, cervelle, estomac de porc, pied de porc aussi, museau de bœuf… doivent retrouver la place qui leur est due dans le panier de la ménagère dite « moderne ».

Sacrilège? « Il faut d’abord rappeler, selon les instigateurs de l’opération, que les produits tripiers désignent tous les morceaux qui ne sont pas directement attachés à la carcasse et constituent la partie comestible du fameux cinquième quartier d’un bœuf, d’un veau, d’un agneau, d’un porc, nommé ainsi par opposition aux quatre quartiers _deux pour l’avant et deux pour l’arrière_ de la carcasse de l’animal. Les amateurs les nomment également quartiers de noblesse pour témoigner de la finesse et de la valeur gustative des produits tripiers ».

Ce sont ces goûts inimitables, ces qualités nutritionnelles remarquables, ces possibilités de déclinaisons à l’infini que veulent promouvoir les professionnels de la viande et les restaurateurs participants. Toutes les actions qu’ils mènent pendant ce mois de novembre sont à retrouver sur le www.produitstripiers.com

Ils participent en Côte-d’Or :

  • Restaurant Porte Guillaume – Place Darcy – Dijon
  • Le Pré aux Clercs – Place de la Libération – Dijon
  • Hôtel Restaurant de la Poste – Rue Grillot – Saulieu
  • Chez Camille – Place Edouard herriot – Arnay-le-Duc
  • Le Clos Mutaut – Rue Paul Langevin – Chenove
  • L’Auberge Gourmande – Allée La Cude – Velars-sur-Ouche

Laisser un commentaire