L’Arche: un jubilé sous le signe de la vigne

Jean-Robert Pitte (au centre), accompagné de Jean-Pierre Coffe et Jacques Dupont lors du dernier salon LIvres en vignes sera© Clement Bonvalot

Jean-Robert Pitte (au centre), accompagné ici de Jean-Pierre Coffe et Jacques Dupont lors du dernier salon LIvres en vignes, sera le parain des 50 ans de l’Arche © Clement Bonvalot

Comment la Côte-d’Or est-elle devenue un vignoble mondialement réputé? A l’occasion des 50 ans de l’Arche (structures où vivent ensemble personnes handicapées et leurs accompagnateurs), le professeur-géographe Jean-Robert Pitte, répondra à cette question dans une conférence à entendre le 28 mars à partir de 18h30 au conseil général de Côte-d’Or.

En 1964, Jean Vanier, fonde la première arche, une structure inédite où il va cohabiter avec deux personnes atteintes de handicap mental. Cette idée fera mouche. L’Arche, ces lieux de vie partagée entre personnes handicapés et leurs « assistants », va essaimer dans près de 40 pays. En Bourgogne, l’aventure de L’Arche débute en 1989, avec l’ouverture du premier foyer de L’Arche à Dijon, la Vigne. Aujourd’hui total 21 personnes ayant un handicap mental sont accueillies à L’Arche à Dijon. Les foyers et le centre d’accueil de jour portent des noms qui s’inspirent de la vigne et du vin : la Vigne, le Sarment, la Treille, le Sillon. C’est une façon d’honorer la région dans laquelle la communauté est implantée.

2014 est l’année du jubilé de l’Arche et le professeur Jean-Robert Pitte a accepté avec enthousiasme d’en être le parrain : « Je serai ravi si je peux aider à développer la visibilité de L’Arche à Dijon, l’accueil de personnes avec un handicap mental dans des structures à taille humaine est un signe pour la société ». Jean-Robert Pitte, géographe, ancien président de la Sorbonne, est entre autres connu pour ses travaux sur la vigne, le vin, la gastronomie. Il est membre de l’Académie des Sciences Morales et Politique, Président de l’Académie du Vin de France et président d’honneur de « Livres en Vigne » au Clos Vougeot. Il est auteur de nombreux ouvrages sur le vin, dont La Bouteille de vin. Histoire d’une révolution (Tallandier, 2013), Le désir du vin à la conquête du monde (Fayard, 2009) ou Bordeaux-Bourgogne, Les passions rivales (Hachette, 2005). Le thème de la conférence qu’il donnera le 28 mars à partir de 18 h 30 dans les locaux du conseil général de Côte-d’Or n’est pas moins ambitieux, puisque l’expert qu’il est démontrera Comment la Côte-d’Or est devenue un vignoble de réputation mondiale.

Toujours à l’occasion des 50 ans de l’Arche, notez à partir de demain et jusqu’au samedi 5 avril, une exposition de portraits grand format de personnes accueillies à L’Arche, Persona très grata, proposée dans le hall du conseil général; et le samedi 29 mars à 17 heures, une projection/débat de deux courts-métrages (L’Épreuve des mots et La Joconde vue par…), dans lesquels la parole est donnée aux personnes handicapées vivant à L’Arche. La projection est suivie d’un débat en présence d’Anne Chabert d’Hières qui a réalisé les entretiens.

 

Laisser un commentaire