Le Lac de Pont bientôt à sec

L’été prochain, le très couru Lac de Pont sera à sec. La raison : d’importants travaux vont être menés sur le barrage de Pont-et-Massène. L’édifice plus que centenaire a grandement besoin d’un coup de jeune… et de faire gagner plus d’un million de m3 à son plan d’eau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mis en eau en 1882, le barrage de Pont avait à l’époque pour mission la régulation et l’alimentation en eau du Canal de Bourgogne. Plus d’un siècle plus tard, la retenue d’eau n’a rien perdu de sa mission première. Mais elle joue, en plus, un rôle essentiel dans le captage des eaux potables d’une soixantaine de communes autour de Semur-en-Auxois, elle a aussi fait du lac de Pont un lieu très prisé pour les activités de loisirs: pêche, sports nautiques, baignade, et même randonnée.
Sauf que voilà: selon son gestionnaire Voies Navigables de France, sa sureté n’est aujourd’hui plus garantie, notamment en cas de crues importantes. L’imposant édifice (23 m au dessus des fondations sur 150 m de longueur en crête) va donc subir en 2015 un impressionnant chantier de réfection. Au programme: changement complet des vannes, pose d’instruments de mesures modernes, construction d’un nouvel évacuateur des eaux plus grand, etc.…

IMG_6200

L’édifice bénéficiera alors d’une structure en béton armé, et le plan d’eau sera rehaussé à 21,08 m, pour 20 m aujourd’hui, ce qui lui fera gagner près de 1 million de m3, et autant de confort pour le canal de Bourgogne et les activités nautiques sur le lac. Les travaux devraient débuter en novembre. Avant cela, il aura fallu curer les sédiments, dériver les écoulements de l’Armançon, dans une retenue qui, entre le printemps et l’été prochains, aura été vidée de ses 5 millions de m3 d’eau et de ces tonnes de poissons! Durée du chantier estimée à une dizaine de mois, avant une remise en eau annoncée pour Novembre 2015. Les activités sur le Lac devraient ainsi pouvoir reprendre de plus belle à l’été 2016. En toute sécurité.

© photos DR

Laisser un commentaire