Le spot préféré des familles beaunoises lance sa saison ! La communauté d’agglomération Beaune Côte & Sud, qui en a repris la gestion l’an dernier, capitalise sur ce lieu unique et 100% naturel.

Où se baigner à Beaune ? Beaune Côté Plage apporte une réponse idéale depuis 2014. © Lyonnaise des Eaux

« La vente des vins c’est le puits, nous, c’est le pont ! » Sous l’œil de quelques photographes passant par là, Denis Thomas a le sens de la symbolique quand il s’agit d’annoncer la réouverture de Beaune Côté Plage. Le vice-président de la communauté d’agglomération Beaune Côte & Sud apprécie ce moment important de l’art de vivre à la beaunoise. Depuis 2014, de juin à fin août, chacun peut piquer une tête et se reposer sur ce site de baignade naturelle implanté au bord du lac de Montagny-lès-Beaune. Les familles en ont fait leur spot de prédilection. 14 000 m2 de plages enherbées, 4 bassins communicants filtrés le plus naturellement du monde, des aires de jeu, de quoi manger et se rafraîchir, une bien jolie vue sur la vigne au loin, quelques carpes qui batifolent en contrebas, forment une agréable carte postale.

Infatigable promoteur du tourisme local, l’élu voit plein d’avantages à mettre un peu d’eau dans son vin : « Beaune est une terre de passage, avec 1,5 nuitée en moyenne. L’enjeu était de maintenir les familles en faisant quelque chose de notre eau. Cette valorisation paysagère apporte une formidable continuité touristique avec les Étangs d’Or. » Plus au sud, sur la zone de Merceuil-Tailly, ces anciennes gravières sont devenues un espace naturel idéal pour la promenade en famille, la pêche et la découverte des milieux naturels. La boucle aquatique est ainsi bouclée.

Denis Thomas, vice-président de Beaune Côte & Sud et Pierre-Clément Goncalves, responsable du site, sont sur le pont. © Beaune Côte & Sud

Beaune Côté Plage by Beaune Côte & Sud

Beaune Côté Plage mobilise une trentaine de personnes, de la surveillance (6 maître-nageurs sauveteurs) à l’accueil en passant par l’analyse quotidienne de l’eau. L’équipe est menée par Pierre-Clément Goncalves, chargé de projet en milieux et espaces naturels à Beaune Côte & Sud. La communauté d’agglomération assume la gestion du site depuis 2021 et la fin du contrat de délégation de service public avec Suez. « Le covid a marqué un coup d’arrêt, nous n’excluons pas de faire appel à un prestataire à l’avenir, mais nos équipes gèrent et relancent la machine. »

La machine en question, rien de nouveau, est conditionnée à la météo. À l’été 2021, Beaune Côté Plage avait accueilli 16 350 personnes entre les gouttes et les restrictions sanitaires d’usage. Sur un millésime plus solaire, elle peut en accueillir deux à trois fois plus, avec un seuil quotidien fixé à 1000 visiteurs. Au-delà, aucun nouveau baigneur ne peut être accueilli. Il en va de la qualité de l’eau en circuit fermé. « Nous prévenons en temps réel sur les réseaux quand cette jauge est atteinte ou quand nous proposons des activités », précise le responsable du site. 

Cette année sonne justement le grand déconfinement des loisirs en tout genre : le mur d’escalade et la liane sont à nouveaux ouverts après deux ans d’absence. Les associations locales investiront les lieux pour différentes animations : initiation à la nage pour les plus petits, beach soccer, animation musicale, aquagym, aquabike, football américain… Après tout ça, il sera temps de se désaltérer à la terrasse du petit snack tenu par Jean-Charles Fagot, le vigneron-restaurateur de l’Auberge du Vieux Vigneron à Corpeau. La carte propose même un peu de crémant de Bourgogne. Beaune Côté Plage, ce n’est pas n’importe où !

Beaune Côté Plage
Accès au rond-point de la rue André Gagey et de l’avenue André Boisseaux à Beaune.

Tarif : de 4 à 6€, gratuit -3 ans.
Ouverture du 4 juin au 30 juin : mercredis et week-ends (11h-20h
)
Du 1er juillet au 31 août : tous les jours, y compris le 14 juillet et le 15 août (11h-20h). Le site est non-fumeur et accessible aux personnes à mobilité réduite.

Laisser un commentaire