Lucie Mongeard (Le Richebourg), hyperactive relaxée

Lucie Mongeard veille au destin du Richebourg, historique établissement de Vosne-Romanée. Lucide et posée, la jeune trentenaire détaille son rapport au monde de l’entreprise. Pour elle, rien n’est dû au hasard : des efforts constants et collectifs ont permis la naissance d’un des plus grands complexes bien-être de la région. Itinéraire d’une hyperactive relaxée.

© Christophe Remondière

Par Olivier Mouchiquel 
Pour Dijon-Beaune Mag #69

Depuis huit générations, la famille Mongeard-Mugneret travaille la terre fertile de la Côte de Nuits. Sur les 30 hectares du domaine reposent 35 appellations de bourgognes en production traditionnelle. Née à Vosne-Romanée, Lucie Mongeard a hérité d’un esprit d’entreprendre et de beaucoup d’autres choses. En 2005, à 22 ans, elle a pris la direction du Richebourg. Devenu 4 étoiles, il est l’un des plus célèbres établissements haut de gamme de Bourgogne. « Nous offrons une parenthèse ressourçante dans notre resort. Hôtellerie, spa, restaurant, dégustation de vin, balade œnotouristique… nul besoin de traverser la France ou de venir du bout du monde pour profiter d’un dépaysement total. »

Exigence et patience

À 34 ans, à la tête d’une équipe de 30 personnes, Lucie Mongeard possède les traits de caractère propres à la direction d’une entreprise de ce standing, savant mélange de courtoisie et de rigueur. Ce savoir-vivre à la française qui n’est pas un folklore mais un terreau séculaire dans lequel prend racine l’art de la réception. « Il y a 10 ans, je vous aurais dit qu’il fallait de l’exigence ; aujourd’hui je vous dirais qu’il faut de la patience. Notre vigilance, au-delà du business, porte sur l’aspect managérial. Positionner les équipes au bon endroit au bon moment, s’entourer des bonnes personnes… Je m’impose les exigences que j’attends de mes équipes. Nous ne pouvons pas faire du haut de gamme avec de l’à-peu-près. Cela passe par le savoir-présenter, le savoir-être, notre comportement quotidien. » Tout simplement.

Double peine

De son point de vue, le management au féminin est sensiblement différent. « Je pense faire preuve d’empathie. Une femme s’imagine souvent à la place des autres pour les faire progresser, constate Lucie, pour qui l’entreprenariat est aussi une voie d’émancipation. Mais c’est aussi deux journées en une. Quand on est une femme, de surcroît maman, c’est un peu ”double peine” (sourires) ! » Ce qui pose une vraie question : entre vie de rêve et prix à payer, où se situe une chef d’entreprise ? « Le quotidien est très dense, aucune journée ne se ressemble. Je n’use pas vraiment mon canapé. Quand je rentre, je suis une maman avec les lessives, la vie de famille. Mes enfants ne me voyant pas beaucoup, nous vivons à 2 000 à l’heure. J’emmène mes petits au restaurant, ma grande à des concerts… Nous sommes très loin d’une vie rêvée de patron oisif sur une plage aux Maldives. »

Être tenace et prendre beaucoup de recul 

Tout cela repose sur une vie choisie, assumée, revendiquée. Et après tout, l’équilibre entre vie privée et professionnelle n’est pas gêné. « J’y suis arrivée, tout le monde peut le faire. Il faut croire en l’avenir, tout optimiser. Si nous sommes toujours sur le marché, c’est grâce à cet esprit. Il faut être tenace et savoir prendre beaucoup de recul ! » La recette n’a rien d’universel, mais Lucie, « très têtue », ne lâche jamais. C’est un début d’explication à la naissance de ce complexe VineaSpa de 450 m2… « Heureusement que j’ai ce trait de caractère. Les investisseurs m’ont fait confiance, nous appartenons à un domaine viticole et travaillons en famille. Avec cet héritage, il était hors de question que j’abdique. »


 En quelques dates 

Avant 2005 : une petite ferme sur la Côte
Mars 2005 : ouverture de l’hôtel 3 étoiles
Mars 2008 : obtention de la 4e étoile
2010 : lancement du restaurant Le VinTage
2018 : ouverture du complexe VineaSpa : 450 m2 dédiés à la relaxation, avec bassin aquatique intérieur, sauna, hammam,  tisanerie, cabines soins & douches multisensorielles. Au programme : balnéothérapie, chromothérapie, aromathérapie, massages, gommages, soins du visage cosmétiques Vinésime… 

Le Richebourg, ruelle du Pont, Vosne-Romanée – 03.80.61.59.59 – hotel@lerichebourg.com – www.hotel-lerichebourg.com

Laisser un commentaire