Michel Faget ou les dessous de l’affiche

Artiste et passionné de vin à la fois, le « vitisculpteur » Michel Faget a réalisé l’affiche et le logo de la Saint-Vincent tournante 2015. Et relevé le défi d’une communication symbolique et multi supports.

Capture d’écran 2015-01-20 à 16.13.39

Sa vocation, il la doit à Tintin et au mystérieux fétiche arumbaya de L’oreille cassée. Cette sculpture l’a fasciné « au point de vouloir la reproduire à tout prix dans de méchants morceaux de branches » raconte-t-il. La faute à son père, aussi, qui lui a offert un opinel! Les bouts de bois s’en souviennent encore. Graphiste, illustrateur, peintre, photographe, et donc sculpteur, Michel Faget est un touche-à-tout doublé d’un amour viscéral de la terre. Ses trophées récompensent régulièrement les héros des manifestations sportives ou culturelles de la région viticole côte-d’orienne.

Mais revenons à notre Saint-Vincent. Vougeot et Gilly-les-Cîteaux sont dans les starting-blocks. Michel Faget explique le travail réalisé dans son atelier de Chambolle-Musigny: « J’ai imaginé une affiche bilan, une affiche valise, sur laquelle on rend hommage avant tout aux moines qui ont eu la riche idée de passer de moines défricheurs et cultivateurs, à moines viticulteurs et, il y a 900 ans, de réaliser la première cuvée au Château du Clos de Vougeot. »

L’artiste a aussi mené l’enquête, à la façon d’un Tintin reporter, encore une fois: « J’ai beaucoup écouté ce que les gens racontaient au sujet de cette Saint-Vincent et à la fin de la première réunion, je savais graphiquement ce que j’allais réaliser. Quand on a une idée précise, ça va relativement vite. Mais là il a fallu que je m’adapte, car il s’agissait de créer une affiche et penser au logo qui allait être décliné sur les verres, sur toute la communication.

Un travail « d’équilibriste qui suppose d’éviter l’écueil de se lancer dans quelque chose d’ingérable, adapté aussi bien aux produits d’impression qu’à la sérigraphie sur les verres. » Michel Faget se dit « heureux du résultat. » Il a bien raison de l’être, comme chacun pourra l’apprécier ce week-end entre Vougeot et Gilly-les-Cîteaux.

One thought on “Michel Faget ou les dessous de l’affiche

  1. fritsch
    23/01/2015 at 09:34

    Excellent travail! Michel Faget a réalisée une création « artistique » et publicitaire. Elle est belle, mais d’abord efficace. Elle est vraie et parlante. Bravo!

Laisser un commentaire