Nuiton-Beaunoy : une dégustation prestige (et abordable !) pour la Vente des vins

À l’occasion du grand week-end de la Vente des vins des Hospices de Beaune, Nuiton-Beaunoy propose une dégustation privilège à 25 euros allant de l’appellation régionale au grand cru. De quoi tutoyer les cieux tout en restant dans le saint esprit coopératif.

Sébastien Hudelot, président de Nuiton-Beaunoy, et Alexandra Mure, responsable du caveau situé route de Pommard à Beaune. © Antoine Martel

À Beaune, on dit souvent qu’il y a plus de monde en sous-sol qu’à la surface. C’est particulièrement vrai durant le troisième week-end de novembre, véritable festival de dégustations allant du grand public aux plus confidentielles.

Nuiton-Beaunoy se situe dans la première catégorie. L’unique cave coopérative de Côte-d’Or développe une proposition alléchante : pour 25 euros, béotien et amateur éclairé pourront découvrir quatre vins du millésime 2022 tout juste tirés du fût (Hautes Côtes de Nuits « Les Millottes », Meursault, Hautes Côtes de Beaune « En Pain Perdu », Nuits-Saint-Georges) puis goûteront à une sélection de haut niveau (Puligny-Montrachet 2020, Morey-Saint-Denis « Les Sionnières » 2018, Pommard 1er cru « Les Chanlins Bas » 2020, Clos de la Roche 2015). Tout cela avec le verre offert et quelques gougères à portée de bouche, c’est une aubaine. 

Une action pédagogique

À travers ce moment de dégustation, Sébastien Hudelot revendique une action pédagogique, « dans l’esprit de notre modèle coopératif. Sur le week-end, l’équipe caveau est aidée de quelques vignerons pour parler d’un millésime, d’une appellation en particulier et de notre fonctionnement unique en son genre ». Président de la coopérative depuis 2019 (son grand-père en est à l’origine), le vigneron d’Arcenant sait bien qu’à cette période, les propositions ne manquent pas dans la capitale des bourgognes. 

Avec ses 80 vignerons sociétaires, 350 ha sous sa responsabilité et un potentiel de de 2 à 3 millions de bouteilles, Nuiton-Beaunoy a l’avantage d’avoir une histoire à raconter et du toujours du vin en cave. Alexandra Mure, la précieuse responsable du caveau situé route de Pommard, est dans le même état d’esprit. « Nous accueillons en général 400 personnes sur le week-end. Il faut rester sage car nos dégustations sont gratuites habituellement. Cette palette large est notre meilleur carte de visite, elle nous permet d’affirmer notre savoir-faire et notre identité. »

Il arrive en effet que le badaud passant par là ne sache pas toujours s’il a affaire à un négociant, un caviste, une coopérative ou bien tout cela à la fois. Notre duo a une réponse imparable : qu’il pousse la porte, il sera toujours bien accueilli ! C’est une tradition qui remonte à 1968 et l’installation de la cave coopérative à cet emplacement idéal en sortie de Beaune. « Les anciens avaient eu du nez ! », admire Sébastien Hudelot, jamais avare d’un tour du propriétaire et de la très jolie boutique attenante. Et de descendre, pipette à la main, pour faire goûter l’âme coopérative de Nuiton-Beaunoy. À Beaune, après tout, c’est bien en sous-sol qu’on se sent le mieux. 


Les 19 et 20 novembre 2022, 97 route de Pommard à Beaune. De 9h30 à 18h30, dégustation toutes les 30 minutes. Dernier groupe à 17h30. 25€/personne. Verre sérigraphié offert. 1h de visite/dégustation.

https://nuiton-beaunoy.fr/degustation-privileges-les-19-et-20-novembre-2022/