Nuits fête le « bourru », le « burgui » et Bourgogne Magazine


Voilà près de 30 ans que cette fête marque la fin des vendanges sur la Côte de Nuits; près de 30 ans, que sur une idée du syndicat d’initiative d’alors, on déguste à même le pressoir le vin de l’année. Cette édition 2014 de la Fête du vin Bourru, les 25 et 26 octobre à Nuits-Saint-Georges, sera placée sous le double signe du hamburger bourguignon et de Bourgogne Magazine qui fête ses vingt années d’existence.

Capture d’écran 2014-10-20 à 16.26.51

Ah bien sûr, le bourru n’a rien d’un grand vin, plutôt rustre le gars! il est surtout l’occasion d’une grande fête en l’honneur de la vigne et des vignerons locaux. « C’est notre ADN sourit le maire de Nuits-St-Georges, Alain Cartron. Nous suivons le cycle de la vigne. En mars, quand on commence à retourner dans les vignes, on ouvre la saison avec la Vente des Vins des Hospices, et on clôt l’année « vigneronne » avec le vin bourru, quelques jours après la fin des vendanges. Le vin bourru, c’est un moment fort sympathique, un p’tit coup de bourru une fois par an, ça fait du bien, et surtout l’occasion de se retrouver, de mettre à l’honneur des passionnés du terroir ».

Car la Fête du Vin Bourru, c’est plus qu’une simple pressée. Chaque année, les bénévoles de la Cabotte, qui ont repris l’organisation en 1991, invitent des artisans, en même temps qu’un hôte d’honneur. Après le Pays de l’Auxois et le Charolais, c’est un invité inattendu qui va animer les lieux en 2014.

B comme Burgui, B comme Bourgogne Magazine

bourgogne 20 ans 4088

La revue Bourgogne Magazine va en effet profiter de ses vingt années d’existence pour mettre en scène la fabrication d’un magazine grâce aux talents du dessinateur Bernard Deubelbeiss, mais aussi projeter en boucle les plus belles images de ses photographes Michel Joly et Jean-Luc Petit, accueillir les visiteurs le verre à la main grâce au Bar des indépendants qui sera installé avec la complicité du groupe Gazette de Côte-d’Or et l’appellation voisine marsannay. Un autre dessinateur, le talentueux Patrick Grillot sera là pour vous croquer tout cru.

Une grande tombola, avec un nombre importants de lots (voyage, vins, carafes, repas gastronomiques, etc…) saluera cet événement anniversaire du magazine que Christian Delin, le président de l’association La Cabotte considère comme un choix important pour la vie et l’histoire de la Fête du vin bourru: « Bourgogne Magazine a toujours été à nos côtés depuis que nous avons repris l’organisation de cette fête populaire, on ne pouvait donc pas faire l’impasse sur une telle occasion de rendre hommage à nos amis ».

Il a bien raison. D’autant qu’il y aura surtout à boire et à manger, au sens noble et respectueux du terme dans ce « bourru » millésimé 2014. Outre la production en direct du fameux produit célébré, charcutaille et fromages seront là, ainsi que, pour la première fois, le plus bourguignon des hamburgers.

Fait avec de la viande directement sortie des abattoirs de Beaune, des légumes qui ont poussé dans la plaine d’Auxonne et du pain maison, le B comme Burgui quittera son camion itinérant pour une grande étape, le temps d’un week-end, les 25 et 26 octobre.

© photos : DR – dessin : Bernard Deubelbess

Laisser un commentaire