Patrimoine bâti : les bons points de la Région

1_51606x1

Sauvegarder et réhabiliter le patrimoine bâti suppose bien souvent un parcours semé d’embûches. Maisons paysannes, manoirs ou moulins, châteaux ou cadoles font la richesse de la Bourgogne. Ils sont donc nombreux à s’engager dans cette voie. Le Conseil régional accorde régulièrement une aide financière à certains de ces projets, choisis pour leur intérêt architectural, esthétique, vernaculaire ou ethnologique. Le prix régional du patrimoine bâti a rassemblé une trentaine de dossiers cette année, publics ou privés. La Côte-d’Or s’y taille la part du lion. 


1er prix : 15 000 €

Laives Chapelle de Lenoux XV°

© D.R.

La commune de Laives en Saône-et-Loire est récompensée pour la restauration intérieure de la chapelle de Lenoux. Dédié à Notre-Dame de Confort ou de Bon Secours, l’édifice est classé Monument historique depuis 1996. Il abrite notamment de très belles peintures murales de la fin du XVe – début XVIe siècle.

2ème prix : 10 000 € 

Le second prix revient à Monsieur Murphy pour la restauration d’une maison rurale à Magny-Lambert, dans le Nord Côte-d’Or. Le prix vient notamment récompenser le nouveau toit en lave de la maison.

3ème prix : 7 000 € 

Direction Laignes, où le Café des Chiens abrite aujourd’hui une médiathèque. Un lieu emblématique du village dont la façade et la vitrine viennent de faire l’objet de travaux de réhabilitation.

4ème prix : 5 000 € 

Le quatrième prix est attribué à la restauration du château de Verrey-sous-Drée, près de Sombernon. Un lieu qui tire sa richesse de ses différentes époques de construction et d’occupation.

Info plus : à peine les prix 2013 remis, le Conseil régional de Bourgogne annonce déjà l’édition 2014 du Prix régional du patrimoine. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 mai 2014. Toutes les infos sont disponibles sur www.region-bourgogne.fr

One thought on “Patrimoine bâti : les bons points de la Région

  1. Hegner
    19/12/2013 at 14:33

    Bonjour,
    belle initiative mais ce qui peut être gênant c’est que les prix récompenses des particuliers ou/et des collectivités (municipalités…) qui ont des moyen souvent bien supérieurs, ce qui fausse un peu le concours.
    Il faudrait des catégories différentes entre particuliers sans subventions et collectivités.

Laisser un commentaire