Poésie: la fontaine de jeunesse, toujours elle

bm poésie 2e

Après avoir publié le poème gagnant du concours autour du thème de statues organisé par Bourgogne Magazine, voici celui de son dauphin, ou plutôt sa dauphine. Ironie du sort, c’est encore la Fontaine de jeunesse de Max Blondat, dite aussi « Fontaine aux grenouilles », place Darcy à Dijon, qui a inspiré une habitante de Nouméa (Nouvelle-Calédonie), Marie-Pierre Beaudier.

Par Marie-Pierre Beaudier
Dessin: Bernard Deubelbeiss

La fontaine de Jeunesse
Des mains d’un fils de tonnelier
Nous sommes nées.
Dans le bronze il nous a sculptées,
Enlacées, gracieuses et souriantes.
Nous sommes trois enfants anonymes et célèbres.
Une fontaine jaillissait autrefois sous nos pieds.
De place en place nous avons erré,
Mais à Dijon nous sommes restées fidèles.
Aujourd’hui, nous sommes bien accompagnées :
Passants pressés, touristes émerveillés,
Amoureux transis ou apaisés,
Les bruits de la ville nous entourent
Et nous donneraient le tournis,
Si nos regards n’étaient pas unis
Comme un miroir tendu à l’infini.
Là, juste devant nous, si proches et si lointaines,
Trois petites grenouilles malicieuses
Nous narguent et nous sourient.
« Attrapez-nous, si vous en êtes capables
Vous êtes très jolies, petites filles,
Mais nous sommes trois coquines
Et jamais vous ne nous approcherez ! »
Mais qui sait ce qu’il se passe à la nuit tombée ?
Quand les volets se sont refermés,
Quand la ronde des piétons et des véhicules
Sur la touche « Pause » a appuyé,
On croirait apercevoir une étrange danse :
Trois fillettes et trois grenouilles sont réunies.
« C’est décidé, murmurent elles en pouffant de rire,
Ce soir, on fait le mur !
Allons danser sur la place Darcy,
Quelle est belle, la porte Guillaume sous son arc de lumières,
Regardez là-bas : l’ours de Pompon enrage de nous rejoindre.
Attention, ne piétinons pas les massifs de fleurs…
Le soleil se lève, déjà ? Vite, c’est l’heure de rentrer,
Reprenons la pose, et chacune à sa place :
La vie est un jeu ! »
A toi, le passant d’un jour ou de toujours,
Souris aux habitants de la fontaine de Jeunesse :
La vie est une fête !

Lire aussi: https://www.dijonbeaunemag.fr/concours-de-poeme-le-gagnant/

Laisser un commentaire