Que le temps passe vite… Voilà déjà dix ans que le MuséoParc Alésia est sorti de terre à Alise-Sainte-Reine. Devenu l’un des sites culturels et touristiques emblématiques de la région, Alésia vous en met plein la vue toute l’année et vous prépare une poignée de surprises. Rendez-vous dans l’Auxois !

Comme le fredonnait si bien Alain Souchon, « J’ai dix ans ! Je sais que c’est pas vrai mais j’ai dix ans. Laissez-moi rêver que j’ai 10 ans… » Cela ne nous rajeunit pas, mais cela ne fait certainement pas peur à son directeur Michel Rouger : « Nous sommes tous des grands enfants, et l’aventure du MuséoParc nous le rappelle bien. Ce sont dix ans de bonheur et d’amusements. » L’heure est au bilan de cette première décennie, mais aussi à la préparation de l’avenir.

Acteur incontournable du territoire

Le Département est unanime à ce sujet, Alésia s’est rapidement imposé comme un lieu culturel et touristique incontournable du territoire. « Aujourd’hui, nous sommes fiers de proposer un site culturel et touristique permettant à chacun d’appréhender la culture antique qui a tant marqué notre Histoire, de façon conviviale et ludique », retient François Sauvadet, président du Conseil départemental de la Côte-d’Or. Pour preuve, le site de Alise-Sainte-Reine recense près de 800 000 visiteurs depuis son ouverture et ce malgré la baisse de régime logique de ces deux dernières années (80 000 visiteurs cumulés en 2020 et 2021), pour les raisons qu’on connait tous. En grand optimiste, Michel Rouger mise sur un retour progressif à la normale en cette année 2022. Objectif : retrouver les 80 000 visiteurs de 2019. Le tout en conservant un budget global de 3 millions d’euros, dont 150 000 consacré aux animations.

Du nouveau, en veux-tu en voilà !

On sait célébrer les anniversaires à Alise-Sainte-Reine. Le site culturel de l’Auxois régale ses conscrits en 2022 : l’entrée pour les enfants nés en 2012 est gratuite. Maintenant, le dilemme est de savoir quand faut-il aller au MuséoParc ? À chaque période de l’année ses événements phares, Michel Rouger et son équipe ont mis le paquet sur les animations : une nuit blanche le jour de son anniversaire (26 mars), une conférence sur l’archéologie et la BD pour les férus de lecture et d’histoire, une « guerre des flèches » pour les plus sportifs, un survol d’Alésia au départ de l’aéroclub de Semur-en-Auxois tout l’été, le feu d’artifice du 14 juillet sur place, un dîner banquet gaulois et on en passe ! La liste est si longue qu’on vous propose de découvrir la programmation détaillée sur leur site internet.

Si l’envie vous prend d’aller découvrir la nouvelle muséographie 2.0 ou observer les fouilles archéologiques qui durent depuis le XXe siècle, le MuséoParc Alésia rouvre ses portes le 15 février… Foncez !

Laisser un commentaire