Rugby-fauteuil à Nuits: Corentin rêve d’une salle et il l’aura!

Le rugby l’a définitivement cloué dans un fauteuil. Mais Corentin Le Guen en fait une force. Il rêve d’une salle dédiée au quad-rugby à Nuits-Saint-Georges. Avec ses copains des Blacks Chairs, il mise sur le financement participatif. C’est l’opération Une salle, un rêve.

Corentin des Black Chairs

Par Michel Giraud – Photos : DR

Corentin Le Guen est un vrai battant. Son accident à l’entrainement en 2009, alors qu’il n’a que 15 ans, n’a pas eu raison de sa passion pour le rugby. Tout le contraire même! Aujourd’hui, avec ses copains des Blacks Chairs, le club de rugby fauteuil (ou quad-rugby) de Nuits-Saint-Georges, il rêve toujours plus haut. L’équipe est née en juin 2011, rapidement elle a gravi les échelons, au point de devenir il y a quelques mois vice-championne de France 2015 de Nationale 2, le deuxième échelon français de la discipline.

« Nous sommes une équipe de six copains, sourit Corentin. Nous avons vécu une très belle saison, et cette année nous repartons plus motivés que jamais avec l’ambition de devenir champions de France. Il y a aussi les Jeux paralympiques de Rio qui se profilent en 2016, avec la possibilité pour certains d’entre nous d’être sélectionnés en équipe de France (ndlr: Corentin Le Guen est devenu au printemps dernier champion d’Europe de Niveau B avec les Bleus). »

Seulement voilà, pour préparer au mieux de nouveaux défis, les Blacks Chairs ont besoin de moyens supplémentaires, à commencer par une salle: « Le gymnase de Nuits est surchargé, les créneaux sont surbookés, alors on s’entraîne sous le marché couvert, et ce n’est pas du tout adapté au quad-rugby. La salle est trop petite, avec des piliers en plein milieu. Les conditions d’entrainement ne sont pas bonnes, et nous ne pouvons pas accueillir de matchs du championnat de France. »

Les Black Chairs de Nuits

L’idée de construire une nouvelle salle a donc germé dans la tête des rugbymen nuitons: « Cela fait deux ans que nous sommes sur le projet, poursuit Corentin. Il ne s’agit pas de construire un nouveau gymnase, mais une salle semi-permanente qui s’implanterait dans le prolongement des vestiaires du stade de Nuits. Nous serions alors le premier club de rugby-fauteuil en France à ainsi disposer d’une salle dédiée. Nous pourrions nous y entrainer, y disputer les matches. La structure servirait aussi de salle de musculation au Club sportif nuiton, en même temps que de solution de repli les jours de terrain impraticable. »

Le projet est estimé à un peu plus de 250000 euros. Les Blacks Chairs et le CS Nuits ont contracté un prêt de 100000 euros. Depuis deux ans, ils ont aussi obtenu des subventions de la part des collectivités (Conseil régional, ministère des Sports…) et recueilli du sponsoring.

Salle rugby-fauteuil 1

« Aujourd’hui, enchaîne Corentin, il manque 30 000 euros, que l’association a décidé de réunir à travers un financement participatif (cf. encadré). Si on arrive à boucler le budget à travers cette opération, on espère pouvoir prendre possession de la salle dès le mois de janvier prochain. » La ligne d’en-but n’a jamais été aussi proche !

Direction Ulule

Pour contribuer au projet des Blacks Chair nuitons, il suffit de se connecter sur la plateforme de financement participatif Ulule. Le projet dans son ensemble y est présenté, et vous pouvez surtout faire votre don directement en ligne. Plusieurs formules sont proposées. Attention, les dons sont reçus jusqu’au 31 octobre, dernier délai.

http://fr.ulule.com/une-salle-un-reve

 

Laisser un commentaire