Foire gastro, jour J

 

Dijon Congrexpo, foire 2012,

© Philippe Maupetit

La 83ème édition de la Foire gastronomique ouvre ses portes ce matin, pour une douzaine de jours. Avec un menu des plus copieux. Entre saveurs, vins et ferme reconstituée, Dijonbeaune.fr vous aide à y voir plus clair. Morceaux choisis.

Résumer en quelques lignes le programme de la Foire gastronomique est une gageure. Sur place, la gastronomie ne tient pas seule le flambeau. Près de 600 exposants représentent des secteurs aussi divers que l’ameublement, l’équipement ménager, la mode ou la beauté. Au beau milieu de cette montagne de propositions, le comité de ski Bourgogne a installé un tremplin de saut à ski. Faites donc le grand saut !

Mais, fait remarquable depuis quelques années, l’art culinaire a retrouvé une belle place. Sous toutes ses formes et dans toutes ses composantes. En guest star : le  Quartier des Saveurs, qui héberge le Restaurant des saveurs et la douzaine de jolis chefs de la région qui vont s’y succéder. Il rassemble aussi une trentaine d’exposants du secteur agro-alimentaire, sous l’égide de l’ARIA bourgogne et du pôle de compétitivité Vitagora.

C’est aussi le retour «La Ferme Côte d’Or». Elle fête ses 6 ans et promet des rencontres agricoles truculentes. Bovins de compétition et moutons prêts pour la tonte seront sur leur « 21 ». On y fabriquera aussi des tonneaux. Ce n’est donc pas par hasard si la Côte-d’Or, dont la diversité de l’activité terrienne est incontestable, hérite régulièrement du surnom de « petite France agricole. »

Dijon Congrexpo, foire 2012, la ferme

Rendez-vous très prisé de la Foire, pour la seizième fois, les rencontres de Lucullus vont  faire leur show. A l’invitation de l’Amicale des cuisiniers de Côte d’Or, les professionnels des métiers de bouche ont un menu alléchant : animations, ateliers, conférences et tutti quanti. Une journée sera même consacrée aux volailles fermières et des ateliers culinaires autour de la moutarde.

Comme toujours, la table de Lucullus fera saliver les visiteurs. Vitrine esthétique des savoir-faire des métiers de bouche, elle est l’une des signatures marquantes et historiques de la Foire.

Enfin, ce millésime 2013 étant placé sous le signe de l’Afrique du Sud, invité d’honneur, c’est le moment ou jamais (tout en restant fidèles aux bourgognes, quand même), de confronter votre palais aux vins de Cap Occidental. Dans un nouvel espace dédié (lire « Vinidivio : le vin fait (enfin) la foire).

Dijonbeaune.fr vous en dira un peu plus chaque jour, sur ce qu’il y a de bon et de beau à voir sur place. Programme complet sur www.foirededijon.com

Laisser un commentaire