Jusqu’au 20 août, les jardins du Conseil départemental de Côte-d’Or se transforment en galerie d’art. Le public peut découvrir les 41 nouveaux panneaux de signalisation touristiques, installés sur les autoroutes du département, réalisés par 5 artistes d’envergure nationale.

Heureux, François Sauvadet, le président du Conseil départemental de Côte-d’Or. Tout frais réélu, « le grand » accueillait, mardi 6 juillet, un quatuor d’artistes, auteurs de BD et illustrateurs de renom, mobilisé pour rafraîchir l’identité graphique des panneaux de signalisation touristiques installés le long des autoroutes qui traversent le département. Leurs 41 créations s’exposent jusqu’au 20 août prochain dans les jardins du Département, au 23 bis rue de la Préfecture, à Dijon, transformés pour l’occasion en galerie d’art autoroutier. « Nous sommes le département qui accueille le plus de panneaux touristiques de France, grâce à notre patrimoine exceptionnel et à nos 300 km d’autoroutes », s’est félicité François Sauvadet. Rassemblés autour de lui, 4 des 5 créateurs de ces 41 nouvelles signatures visuelles ont pu découvrir leurs images sur de vastes panneaux

Floc’h, le célèbre auteur de livres et de BD, affichiste de cinéma notamment pour Alain Resnais, s’enthousiasme : « C’était un travail idéal qui nous a amenés à revisiter les sites emblématiques de Côte-d’Or, un patrimoine sidérant. En plus, les gens d’APRR ont été gentils, ils nous ont donné un peu d’argent. » L’artiste a par exemple réalisé l’image illustrant le château de Couches. Même tonalité du côté de Zoé, illustratrice de pub et seule femme du panel. « Comme je travaille souvent dans la pub, je ne suis pas habituée à avoir des clients aussi sympas. » La quadragénaire développe une iconographie très épurée, qui porte la trace des outils mathématiques, vectoriels, qu’elle utilise pour créer ses images. Une Côte-d’Or stylisée et épurée que l’usager des autoroutes découvrira durant ses trajets sur l’A31.

Une autoroute par artiste

Chacun des 5 artistes retenus pour ce projet, conduit pendant 5 ans, s’est vu attribué une autoroute en particulier où exposer son travail. Certains lieux, à des croisements autoroutiers, sont ainsi représentés par plusieurs auteurs qui déploient leur vision singulière. Olivier Balez, auteur de BD et illustrateur pour Le Monde, bisontin de naissance, signe une série d’images travaillée et texturée qui semble épouser les contours organiques des terroirs du département. Tino, illustrateur talentueux qui vit à Strasbourg, adopte lui aussi un style tendant à l’épure, qui facilite la lecture des images durant les 3 à 4 secondes dont elles disposent pour faire impression sur les usagers de la route. Retenu à Londres, du fait des contraintes sanitaires, l’illustrateur hollandais Fred van Deelen a placé ses œuvres le long de l’A36.

Au total, ce sont 90 nouveaux panneaux qui ont pris place le long autoroutes du département. Une nouvelle gamme chromatique, plus large que celle des anciens panneaux marrons installés dans les années 70, allant de la couleur sable à caramel, en passant par la brique, assure une cohérence d’ensemble à des œuvres diverses. Véritable guide touristique et exposition d’art à ciel ouvert, le dispositif d’ensemble devrait assurer la promotions des plus beaux sites côte-d’oriens. « L’installation de ces panneaux se traduit par une augmentation de la fréquentation de 20 à 25% des monuments ou des sites représentés », a précisé Philippe Nourry, PDG d’APRR qui a conduit l’opération avec le département.

Au total, ce projet a mobilisé un million d’euros, dont 400 000 apportés par le Département. L’exposition, elle, pourrait devenir permanente. Au bout de la route, François Sauvadet envisage même d’éditer un ouvrage retraçant cette épopée artistique.

Laisser un commentaire