En étant la première de Bourgogne à recevoir de la direction des douanes le diplôme d’opérateur économique agréé, ce mardi au château de Corton-Grancey, la maison beaunoise Louis Latour engage le négoce régional dans une autre dimension à l’export. Entretien avec Fabrice Jacquet.

Château de Corton Grancey
château de Corton-Grancey – photo D.R

Opérateur économique agréé, cela veut dire quoi en quelques mots?
Le statut d’opérateur économique agrée peut être délivré par l’administration des douanes de chaque pays membre de l’Union européenne. Les conditions pour l’obtenir sont: respect des législations douanière et fiscale; solvabilité financière satisfaisante; système efficace de gestion des écritures commerciales et, le cas échéant, des écritures de transport, permettant d’effectuer des contrôles douaniers appropriés.

Qu’est-ce que cela change pour la maison Latour, premier négoce à obtenir ce label?
Ce statut est reconnu par l’ensemble des pays de l’Union, mais aussi les Etats-Unis, le Japon ou la Chine (depuis le 3/11) par exemple. Il permet de bénéficier de contrôles douaniers moins fréquents et de simplifications administratives. En particulier, les produits sont retenus moins longtemps en douanes dans les pays partenaires. L’obtention du statut est lié à un questionnaire très complet sur la sécurité/sûreté dans la chaîne logistique de l’entreprise et la gestion commerciale et financière. Outre une analyse du processus de production et d’expédition, le statut requiert un certain nombre de formalisations des méthodes de travail et des investissements permettant la surveillance des chargements de marchandises et la traçabilité des produits à toutes les étapes de la chaîne logistique. Une fois le questionnaire analysé par l’administration des douanes, une visite de contrôle permet la délivrance du certificat d’opérateur agrée. Ce certificat est valable 3 ans avant une nouvelle visite de contrôle.

Qu’est-ce que cela change pour l’amateur de vin étranger?
Les exportations sont plus rapides.

Quels sont les fraudes les plus courantes en la matière?
Les conteneurs etant plombés cela évite les vols et les malversations.

D’une manière générale, la Bourgogne est-elle un bon exemple de comportement?
Oui, un bon comportement dans l’ensemble mais avec quelques risques de fausses bouteilles.

L’export ne cesse de prendre de l’importance pour les bourgognes, jusqu’où cela ira-t-il?
C’est une importance intensifiée par la venue de l’Asie.

En d’autres termes, un négoce saurait-il vivre du seul marché français?
Non, la Bourgogne exporte plus de 60%.

Quel est le podium des pays où l’on exporte chez Latour?
Louis Latour a le même podium à l’export que la Bourgogne: Etats-Unis, Grande-Bretagne et Japon.

La dérive des prix du foncier est-elle un frein au développement d’une maison comme Louis Latour?
Non, pas pour l’instant.

Louis-Fabrice Latour représente la 7ème génération: la « verticale » familiale aurait donc encore de l’avenir?
Oui, bien sûr!

Laisser un commentaire