Une quarantaine d’agents autoroutiers ont participé à un challenge interne mercredi 13 octobre 2021 au district du Dijonnais, à Chevigny-Saint-Sauveur. Compétition et convivialité étaient au rendez-vous. APRR est prêt à affronter l’hiver !

L’air de rien, l’hiver approche à grands pas. Les agents du réseau APRR se préparent activement au retour de la neige sur les autoroutes. Et quoi de mieux comme piqûre de rappel qu’un challenge interne et ludique ? Douze équipes de trois agents autoroutiers se sont réunis mercredi 13 octobre 2021 au District du Dijonnais, à Chevigny-Saint-Sauveur, pour le traditionnel Challenge Viabilité Hivernale. « Cette compétition interne existe depuis les années 1970, note le chef de district du Dijonnais Didier Jeudy. On l’organise toujours juste avant la période de viabilité hivernale, qui dure du 15 novembre au 15 mars. »

Ambiance festive

Ce jour-là, Dame Nature était loin d’offrir une ambiance glaciale et neigeuse. Les vestes étaient grandes ouvertes, le soleil cognait sur la quarantaine d’agents présents. Le tout dans une ambiance festive. « L’objectif de cette journée était d’abord de tous se retrouver. Le Covid nous a empêché d’organiser l’édition 2020, alors on est tous très heureux de partager ce moment de rencontres et de convivialité. » On peut dire que le contrat est rempli, Monsieur Jeudy.

Après les épreuves théoriques du matin, les agents autoroutiers ont enfilé leurs tenues oranges et ont disputé sept épreuves pratiques sous le soleil dijonnais : la simulation de déneigement avec du sable, le circuit de Gymkhana, le chargement de sel, le montage et démontage de lame, la marche arrière et l’épreuve de salage préventif. Entre deux épreuves, certains se sont même adonnés à une partie de pétanque. Les candidats se sont montrés particulièrement compétitifs puisque six trophées étaient en jeu : les trophées viabilité hivernale (or, argent et bronze), le trophée prévention et sécurité et le trophée transition écologique.

Un prix de la transition écologique

« Eiffage et APRR s’engagent de façon très ambitieuse pour l’environnement. C’était donc logique d’ajouter à ce challenge un trophée transition écologique. » Des ambitions qui vont jusqu’à remplacer toute le parc automobile du réseau par des véhicules 100% électriques d’ici trois ans. « L’État apporte de plus en plus d’importances aux véhicules hybrides et électriques. C’est pour cela qu’on agit dans ce sens, avec l’installation de bornes de recharge de ces véhicules sur nos aires de repos. On espère que toutes nos aires en seront équipées d’ici 2024 », glisse le chef de district du Dijonnais. Les dés sont jetés !

One thought on “APRR aiguise ses lames pour l’hiver avec un challenge interne”

  1. Je ne sais pas à quoi servent ces challenges, vu que dès qu’il y a plus de trois flocons, ils ferment l’autoroute.

Laisser un commentaire