Aux portes du Morvan, un (gl)amour de Côte-d’Or

La Côte-d’Or a un pied dans le Morvan et peut en être fière. Voici en sept points bien développés une belle raison d’organiser une escapade glamour à deux, dans un environnement dépaysant, avec des saveurs exceptionnelles et des sites qui ne le sont pas moins… à une petite heure de la capitale régionale. Le grand voyage à portée de week-end.

Par Nadège Hubert
En partenariat avec Côte-d’Or tourisme
et Femmes en Bourgogne

1 Saulieu, suivre l’ours

explo_17_21584_2_photo2_g

Napoléon et Madame de Sévigné ont fait escale à Saulieu, signe incontestable de l’atout séduction de la ville. Ancien relais sur la voie romaine reliant Autun et Auxerre, ce bourg médiéval s’est construit une identité gastronomique autour de quelques tables de belle renommée, dont le légendaire relais Bernard Loiseau. Saulieu fait aussi le lien entre hier et aujourd’hui, associant d’anciennes fortifications à l’œuvre de son sculpteur François Pompon. Le taureau de bronze installé sur feue la N6, c’est lui. L’hiver venu, Saulieu, cette Porte du Morvan devient la capitale du sapin. Pour en savoir plus, un Parcours de l’Ours fait le guide.
Office de tourisme, 24 Rue d’Argentine, http://www.saulieu.fr/fr/

2 Pompon à domicile

musee-pompon-saulieu
François Pompon joue à domicile. Un musée lui est consacré. On y découvre la collection de sculptures animalières de l’artiste, ses travaux de jeunesse ainsi que des figurines et des portraits. Installé dans un hôtel particulier du XVIIème siècle, le musée François Pompon donne aussi à voir l’histoire de la cité et de la région. La gastronomie est bien évidemment de la partie. Les chefs Alexandre Dumaine et Bernard Loiseau y occupent une place de choix.
Musée François Pompon, 3, place Docteur-Roclore à Saulieu.

3. Ça, c’est Paris!

cafe-parisien-saulieu
On ne peut pas aller à Saulieu sans prendre au moins un verre dans le « plus ancien café de Bourgogne », l« un des plus romantiques aussiEntre la mairie, le musée François Pompon et la basilique romane Saint-Andoche, la façade de pierre de taille et de marbre du Café Parisien, inscrite à l’Inventaire des Bâtiments de France, s’impose comme le vénérable monument qu’elle est. Fondé en 1832, l’établissement est resté dans son jus et propose une cuisine régionale, avec des produits du terroir local et quelques bons vins. Les autochtones fréquentent le bar. Le tout Saulieu aime Paris.
Le Café Parisien, 4, rue du Marché à Saulieu.

4. Ménessaire, une nuit au château

chateau-menessaire
Rassasié, la route invite à poursuivre ce voyage dans le temps. Les tours et la couverture partiellement vernissées du château de Ménessaire (XIIème-XVIIème siècles) sont un appel à la curiosité. La demeure, au cœur d’un écrin de verdure, a évolué au fil du temps. Aujourd’hui restauré, le château se compose d’un grand corps de logis, de quatre tours rondes et d’un donjon carré. Dans le parc, l’étang attend les pêcheurs en tout genre. On peut y passer la nuit, le château est aujourd’hui chambre d’hôtes.
Château de Ménessaire, RD106h à Ménessaire.

5 Ou dans les yourtes de la Pierre ronde
domaine-pierre-ronde2
Troglodyte, tapi, yourte, tente de trappeur ou inuits, de pierre ou de bois, voire sous la terre, l’improbable maison de nos rêves est là et nulle part ailleurs, au Domaine de la Pierre Ronde. Ce village fantastique surgit au bord du lac de Chamboux, dans un village au nom exotique ici, Sainte-Marie-de-la-Mer. Il fait des Hobbits nos compagnons d’une nuit, au même titre que les lièvres, renards, chouettes et autres animaux qui vivent dans les 25 hectares du domaine. Que du bonheur.
Domaine de la Pierre Ronde, Lac de Chamboux à Saint-Martin-de-la-Mer.

6. L’art des artisans

tuilerie-laurent
Ces artisans prennent le temps de partager leur savoir-faire et de répondre aux questions des plus curieux. La tuilerie Laurent est la dernière a réaliser des tuiles artisanales de Bourgogne. Des tuiles plates fabriquées à la main, des tuiles plates, des carreaux de sol, des briques et des casiers à vin avec les argiles du gisement de la tuilerie. La visite guidée en groupe (sur rendez-vous) permet de mieux comprendre les techniques d’aujourd’hui au service des formes et des couleurs d’autrefois.
La tuilerie Laurent, 3 RD 108 La Tuilerie à Nan-sous-Thil.

7 Là-haut sur la butte

chateau-thil
Un peu d’histoire et de nature pour clôturer ce circuit morvandiau avec un détour du côté du château et de la butte de Thil, visible depuis l’A6. Cette « sentinelle de l’Auxois » offre une vue imprenable et un panorama exceptionnel sur le Morvan. L’un des plus anciens châteaux féodaux de France attend le visiteur. On découvre alors une ruine majestueuse, hors du temps, et son allée de tilleuls bicentenaires qui permet de relier la forteresse à la collégiale du XIVème siècle, aux proportions parfaites. Là-haut, sur la butte, le vent mystérieux du Morvan souffle sur l’Auxois.
Château et butte de Thil, chemin de Thil, hameau de Maison-Dieu à Vic-sous-Thil

Lire aussi: Week-end glamour à Beaune en 7 étapes

Laisser un commentaire