Bernard Loiseau : 20 ans après sa disparition, une année hommage à Saulieu, Dijon et ailleurs

20 ans après la disparition du plus grand chef bourguignon, sa famille et ses amis du monde entier lui réservent une année hommage. Cela concerne bien évidemment Saulieu et Dijon en premier lieu. Découvrez le programme, en partenariat avec Bourgogne Magazine et DijonBeaune.fr.

2023 sera une année riche en émotions et en projets pour la famille Loiseau. L’ouverture du bistrot bisontin Loiseau des Temps dans les semaines à venir, le développement de l’Hostellerie de la Tour d’Auxois (Saulieu) récemment acquis, un coup de neuf à Loiseau des Vignes… Le grand Bernard lui-même aurait aimé cette effervescence. Le groupe qui porte son nom lui rendra justement « un hommage joyeux » tout au long de l’année.

Vingt ans après, le plus grand chef bourguignon a conservé toute son aura. De Saulieu à Sao Paulo, en passant par Paris, New York, Kobe et Tokyo, on saluera sa mémoire gourmande (voir encadré en pied d’article). « Il a semé de nombreux chefs étoilés dans le monde entier, et sa cuisine allégée aussi« , note Bérangère Loiseau, vice-présidente du groupe familial, à l’occasion de la présentation du programme, ce mercredi 18 janvier à Loiseau des Ducs à Dijon.

François Deseille (adjoint en charge de la Cité), Bérangère Loiseau (vice-présidente du groupe) et William Krief (directeur du Village gastronomique) travaillent depuis plusieurs mois à l’organisation du Festival « Hommage », qui aura lieu à la Cité de la gastronomie de Dijon du 27 février au 5 mars 2023. Un événement en partenariat avec Bourgogne Magazine et DijonBeaune.fr. © Amaury Lebeault

Du 27 février au 5 mars à la Cité de la gastronomie de Dijon

À Dijon, la semaine du 27 février au 5 mars ne sera à manquer sous aucun prétexte. Les équipes de la Cité de la gastronomie ont œuvré avec celles du groupe Loiseau pour une programmation alléchante (voir détails ci-dessous) : démonstrations, masterclass, accords mets et vins, une touche de cinéma, et surtout le Trophée Bernard Loiseau réservé aux cuisiniers professionnels, dans les locaux de Ferrandi. L’armada sera là, promettent les représentant de la maison : « Tous les chefs du groupe, y compris notre chef sommelier Éric Goettelmann, seront mobilisés. »

Le programme du festival à la Cité de la gastronomie de Dijon
Lundi 27/02 – Trophée Culinaire Bernard Loiseau : épreuves (8h30-17h), remise des prix à 17h30 à l’issue d’un cocktail VIP.
Mardi 28/08 – Démonstrations avec le chef exécutif du groupe Patrick Bertron (17h-18h) et le chef pâtissier du restaurant La Côte d’Or Xavier Jacquin (18h30-19h30). Gratuit, accès libre.
Mercredi 01/03 : Masterclass chocolat pour les enfants avec Lucile Vigilant, second de pâtisserie du restaurant La Côte d’Or. 2 séances (5-7 ans à 14h-15h et 10-12 ans à 15h30-16h30). Places payantes et limitées, sur réservation.
Jeudi 02/03 à 19h : Masterclass « Accords Vins et Fromages » avec Éric Goettelmann, chef sommelier exécutif du groupe, accompagné de Ludovic Bisot, fromager-affineur et l’un des Meilleurs Ouvriers de France 2015 (places payantes et limitées, sur réservation). Dîner de gala quatre-mains avec Éric Pras à la Table des Climats (sur réservation, une partie des recettes reversées à l’association La Ligue)
Vendredi 03/03 : Démonstrations culinaires avec Jean-Bruno Gosse, chef de Loiseau des Ducs * (17h-18h), conférence « Loiseau-Picasso » (18h30) par le chef japonais Hiroshi Yamaguchi. Puis diffusion de Reinventing Mirazur, film du chef Mauro Colagreco au cinéma Pathé (gratuit, accès libre).
Samedi 04/03 à 11h : Inauguration officielle de l’allée Bernard Loiseau en présence des officiels et de Dominique Loiseau, qui dédicacera son ouvrage La revanche d’une femme.
Dimanche 05/03 : Vente inédite de vaisselle du restaurant La Côte d’Or**.
> Inscriptions recommandées sur le site web de la Cité de la gastronomie

L’allée Bernard Loiseau inaugurée

François Deseille accueille cet événement avec un plaisir non feint. « C’était une évidence« , commente sobrement l’adjoint en charge de la Cité, parmi les premiers à appeler de ses vœux une « allée Bernard Loiseau » le long de l’Ouche. Celle-ci sera d’ailleurs inaugurée samedi 4 mars, à 11h, en présence de Dominique Loiseau.

Du côté du Relais Bernard Loiseau, dès la fin du mois de février, la poularde façon Alexandre Dumaine et d’autres grands classiques seront convoqués dans un inoubliable menu spécial. Le 30 avril, le grand Guy Savoy cuisinera au piano de Saulieu en signe d’amitié pour son éternel copain. Le 15 octobre, ce sera au tour de Mauro Colagreco, disciple revendiqué. Avant d’atteindre le summum du Michelin, le chef italo-argentin est passé par les cuisines de Saulieu au début des années 2000 et s’en souviendra toute sa vie. En fin d’année, les maisons Bocuse et Troigros boucleront en beauté cette gourmande programmation.

Bérangère en salive par avance. L’aînée des deux filles Loiseau a même prévu de donner rendez-vous, chaque dimanche, aux suiveurs des réseaux sociaux. « J’ai retrouvé des vieilles VHS dans notre salle d’archives. Je suis tombé sur des extraits inédits, des punchlines que nous aurons plaisir à partager… du grand Bernard Loiseau ! » Évidemment.

Le détail des événements
– Vendredi 24 février à 10h30 : messe commémorative à la Basilique Saint-Andoche de Saulieu.
– Dimanche 26 février à 10h30 : messe commémorative à l’église Notre-Dame du Bon Secours (Paris 6ème).
– Du 27 février au 5 mars : festival « Hommage » pendant toute une semaine à la Cité de la gastronomie et du vin à Dijon.
– Dimanche 30 avril : dîner hommage 4 mains avec Guy Savoy (l’ami de toujours) à La Côte d’Or à Saulieu.
Semaine du 18 septembre : dîner hommage chez Alex Atala (un ancien de Bernard Loiseau) à Sao Paulo.
– Dimanche 24 septembre : dîner hommage chez Daniel Boulud à New York.
Dimanche 15 octobre : dîner hommage 4 mains avec Mauro Colagreco (ancien de Bernard Loiseau) à La Côte d’Or à Saulieu.
Dimanche 19 novembre : dîner hommage 6 mains avec la maison Bocuse (ami de Bernard Loiseau) et la maison Troisgros (où tout commença pour Bernard Loiseau) à La Côte d’Or à Saulieu.
Les 5 et 7 décembre : dîners hommage à Tokyo et Kobe (où Bernard Loiseau avait un restaurant La Côte d’Or).