Charles Cavin, ses derniers merrains

CAVIN_père&fils_003-©-CB

On le connaissait pour avoir été, il y a quelques années, l’un des acteurs de la vie politique bourguignonne avant de passer la main à son fils Edouard, aujourd’hui candidat aux municipales de Dijon. Mais avant toute chose, Charles Cavin était un homme du Châtillonnais, de la terre et des bois. Éléments qu’il avait su réunir au terme de sa carrière de tonnelier, en créant sa propre tonnellerie, dans son pays et avec ses trois garçons. Plutôt que de grands discours, nous vous renvoyons plus loin à l’article paru dans le Bourgogne Magazine actuellement en kiosques, qui raconte cette histoire familiale que la jeune génération, désormais bien en place dans l’affaire, devra désormais écrire. Le tonnelier s’est éteint à l’âge de 54 ans des suites d’une foudroyante maladie.

Pour en savoir plus : téléchargez l’article qui lui est consacré dans le dernier numéro de Bourgogne Magazine (format PDF)

Laisser un commentaire