En 2015, la Côte-d’Or célèbre la rando

Après le vélo en 2013 et l’escalade en 2014, le Conseil départemental de la Cöte-d’Or a fait de 2015 son « Année de la randonnée ». Une manière plutôt habile de mettre en lumière une offre de sentiers et de services en évolution constante, sur une activité indispensable à l’attractivité du département.

Annee rando cote d'or tourisme

Par Michel Giraud – Photo : R. Krebel / Côte-d’Or Tourisme

« En matière de randonnée, le rôle du Conseil départemental, chef de file de la politique d’aménagement et de promotion des sports et loisirs nature dans le département, va bien au-delà de la simple conservation des chemins. Il a mis en place une véritable politique de valorisation de la randonnée pédestre, VTT, équestre, et de toutes les autres pratiques de pleine nature. » En lançant ainsi, en mai dernier, l’Année de la randonnée en Côte-d’Or, François Sauvadet, président du conseil départemental, a mis en exergue cette compétence souvent méconnue -mais dans les faits extrêmement structurante de l’institution qu’il dirige.

Plus de 2000 kilomètres de sentiers

La Côte-d’Or est un département vert où les loisirs de pleine nature occupent une place essentielle, les chiffres dévoilés par le Département sont là pour le rappeler: le département compte actuellement 10 sentiers pédestres d’intérêt départemental représentant 581 km et 129 sentiers d’intérêt touristique local représentant 1582 km. Un capital constitué et valorisé par le conseil départemental, qui aménage les sites, élabore le Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR), subventionne les comités et les associations chargées d’encadrer la pratique…

Et se charge de la promotion de tout le réseau, à l’image de cette « Année de la randonnée » qui prévoit une soixantaine d’événements programmés tout au long de la saison aux quatre coins du territoire: marches surprises, balades nocturnes et autres randos interactives représentatives de la diversité de l’offre. L’enjeu est de taille, car au-delà d’un simple loisir, les activités de pleine nature confèrent à la Côte-d’Or une vraie plus-value touristique.

L’Agence départementale de développement touristique l’a bien compris: elle met la valorisation des activités « nature » au coeur de son action, notamment à travers la création d’une application mobile d’un genre nouveau: Balades en Bourgogne (téléchargeable gratuitement sur l’Appstore et Google Play). « L’application fonctionne d’abord comme un outil de cartographie, précise Chrystel Skowron, directrice de la communication de Côte-d’Or Tourisme. Avec cette fonctionnalité, votre smartphone devient un GPS en réalité augmentée, qui vous permet de suivre le parcours en toute sécurité, sans risque de se perdre. En plus, nous avons intégré à l’application un système d’audioguide qui se déclenche à l’approche d’un centre d’intérêt : un petit module audio vous raconte alors une histoire, celle du monument ou du paysage qui est en face de vous. »

La Côte-d’Or sous toutes les coutures

Ainsi, quatre balades ont été imaginées dans les climats du vignoble de la Côte (Tour de la butte de Corton, Circuit des crêtes à Santenay, Autour du Clos de Vougeot et Au coeur des grands crus de Bourgogne), ainsi qu’un parcours autour du Muséoparc Alésia sur les traces de Vercingétorix, et un autre dans les pas de Buffon à Montbard. « Sans oublier une trentaine de balades “coup de coeur” qui permettent de couvrir tous les secteurs de Côte-d’Or, sans exception », ajoute Chrystel Skowron.

Une chose est certaine, 2015 sera une année randonneuse en Côte-d’Or: d’une promenade familiale avec enfants et poussette le long du canal à un trekking sportif de plusieurs jours par-delà les combes de Hautes-Côtes, il y en aura pour tout le monde!

Laisser un commentaire