Gauthier Pajona en vadrouille : Gevrey côté campagne

Reporter-Pajo-©DBB

©DBB

Souvent les chemins de traverse nous réservent de vraies belles surprises. C’est encore le cas, avec quatre adresses de qualité que notre reporter grand cru, Gauthier Pajona, aussi gourmand que gourmet, nous dévoile après les avoir testées.

FENAY : Le Relais de la Sans Fond (soirée-étape à 73 €). Le restaurant se dresse avec élégance au bord de ce paisible CD (la route, pas la ziquemu !) On y appréciera la véritable salade César, mets souvent galvaudé, les cuisses de grenouilles (en persillade ou crème persillée) suivi du régional de l’étape : le, le, le…poulet Gaston Gérard ! (Ou au choix la noix de joue de boeuf confite à la bourguignonne).
Un signe qui ne trompe pas : ici c’est rutilant de propreté, et cela sent bon la cuisine.

OUGES : Chez Fleurot. Hôtel-restaurant-café.
En arrivant, ne vous arrêtez pas aux 2, 3 marches aux carreaux cassés ! La soirée-étape à 48 € (oui, vous avez bien lu !) vous réservera une literie en bon état de surcroît. Ici, on travaille en famille et le potager, adjacent au wc extérieur (!), fournit la mangeaille. A midi, ce fut riz basquaise bien assaisonné et tarte aux prunes. Au comptoir, Sandrine ressert avec le sourire l’aligoté gouleyant, à consommer avec modération comme toujours.

René, l’ancien boucher, quant à lui, il médite sur son verre. In mémoriam des divins ris de veau ! Ceux qu’il dégustait antan, à l’Hôtel de la Poste à Pont-de-Pany.
Une authentique adresse campagnarde, à 10 minutes de Dijon !

NOIRON-SOUS-GEVREY : Le Café-Restaurant du Centre. L’estaminet qui ne désemplit pas. Les pommes de terre et oignons sont annoncés « locavores » de chez Jean Luc Robiot. A midi, le menu à 12 euros nous régalera d’andouillettes aux rouges oignons.
Juste à côté, la boulangerie « La gloire de mon Père » arbore fièrement quelques 80 années de filiation (depuis 1931, excusez du peu !). Merci sieur Pagnol !

SAULON-LA-RUE : café-restaurant « Nos provinces »
Sur le parking, les grosses berlines allemandes pourraient faire penser à « l’étoilé » du coin. Mais lorsque déboulent les assiettes de belle cuisine, on comprend mieux. De l’ouvrier au PDG, tous nouent ici leurs serviettes, pour se régaler dans ce bel endroit, non dépourvu d’élégance, à l’instar de son comptoir en formica, chanté antan par Jean Ferrat.
A midi, la bouchée à la reine se taille la part du roi, tandis que la joue de porc à la vigneronne attend son tour.
En dessert, compote de pommes fraîches, ou coupes de fraises-remontantes (les dernières de la saison) accompagnées d’une originale crème mousseline (crème pâtissière refroidie, et chantilly émulsionnée). Avouons-le : c’est autre chose que le machin-blanchâtre-immonde, sous bombe gazéifiée !

Attention au virage, et vive la Province, aussi joliment déclinée.

Le Relais de la Sans Fond – 33 route de Dijon – 21600 Fénay
03 80 36 61 35


View Larger Map

Chez Fleurot – 3, rue Charles de Gaulle – 21600 Ouges
03 80 36 97 26


View Larger Map

Café restaurant du Centre – 23, rue du Ruisseau – 21190 Noiron-sous-Gevrey
Tél : 03 80 79 21 52


View Larger Map

Café restaurant Nos Provinces – 110 rue de Dijon – 21190 Saulon-la-Rue
Tél : 03 80 36 97 27

View Larger Map

Laisser un commentaire