Des éoliennes biodynamiques plantées dans nos vignes !

Elles poussaient déjà un peu partout dans notre région… Voilà les éoliennes bientôt sur notre côte viticole, à en croire un communiqué dévoilant le projet jusque-là classé top secret. De quoi faire souffler un vent de panique chez nos viticulteurs ?

Prise de vue le 32 mars à 17 heures à Gevrey-Chambertin.

« Éoliennes biodynamiques dans les vignes. » À la vue de l’intitulé du mail, Dijonbeaune.fr s’est jeté sur ce communiqué de la plus haute importance et a découvert, abasourdi, la nouvelle :

« Il vient de s’implanter dans les vignes, en plein cœur du terroir des plus grands rouges de Bourgogne, trois éoliennes écologiques dans le respect des Climats de Bourgogne tout récemment approuvés par l’UNESCO.

Ces trois éoliennes s’élèvent à 100 mètres afin que l’astronaute français Thomas Pesquet puisse les voir depuis la station spatiale. Autre atout, elles se fondent parfaitement dans le paysage car elles sont recouvertes en leur sommet de miroirs photovoltaïques. Mais, le plus remarquable se situe dans leur capacité à éloigner les nuages de grêle qui ont été trois années durant dans notre région un véritable fléau qu’il fallait bien tenter de dompter. De plus, elles sont équipées de capteurs infrarouges qui allument les lampes lorsque la présence d’animaux dans les vignes (escargots, tortues, lièvres, lapins, etc.) est détectée.

Un projet jusque-là tenu secret

Cette technologie particulièrement originale, a été tenue secrète jusqu’à présent mais il était temps de la divulguer pour que la Côte-d’Or puisse enfin dormir tranquille et bien se couvrir grâce à ces éoliennes si efficaces et si discrètes qui ne manqueront pas, bientôt, de fleurir en grand nombre dans notre vignoble. Bien entendu ce modèle exclusif, certes très onéreux, et bien sûr déposé, sera disponible dès cet été pour lutter contre les orages estivaux, en espérant que les habitants, dans leur grande générosité et compréhension, soutiendront ce projet aux conséquences, certes d’un minime désagrément esthétique, mais d’un tel impact écologique et économique que la Bourgogne ne peut plus ignorer !

Grâce à cette éolienne modèle bien d’autres régions pourront très bientôt l’adopter et s’en féliciter. »

Des grandes machines toutes ferrées aux pieds de nos grands crus ? Pas fou, Dijonbeaune.fr ne s’est pas laissé berner. Le communiqué est évidemment un poisson d’avril un peu avant l’heure, signé Actuelles Communication, agence basée à Nuits-Saint-Georges spécialisée en relations presse et relations publiques dans les domaines de l’art de vivre et du tourisme. Leurs co-fondatrices Nathalie Boisset et Véronique Desmazure ne nous auront pas comme ça ! Puis, des éoliennes en plein dans nos vignes… Franchement, c’est inimaginable.

8 thoughts on “Des éoliennes biodynamiques plantées dans nos vignes !

  1. Ventscontraires
    31/03/2017 at 21:38

    Et les vraies de 200 mètres de hauteur partout en Bourgogne c’est pas du poisson?

    1. Delevoye
      01/04/2017 at 16:12

      L’Auxois postule à redevenir le grand vignoble bourguignon qu il fut jusqu au début deXXe s. Si la reconnaissance AOP bourgogne pour les vins produits sur ses coteaux tarde, les éoliennes se multiplient et couvrent, hauteaux après hauteaux, de mats ce terroir naguère planté de pampres.
      Dominique Delevoye
      Http : terroir-auxois.fr

  2. Nanou
    31/03/2017 at 17:56

    Même que les hérons, qui vont nicher au sommet, ne manqueront pas de laisser tomber des morceaux de poissons!

    1. Dijon-Beaune.fr
      31/03/2017 at 17:59

      Et que les couleuvres dans nos vignes seront avalées !

  3. Mathieu Bernard
    31/03/2017 at 17:48

    Poisson d’avril !!!!

    1. Dijon-Beaune.fr
      31/03/2017 at 17:58

      Nous ne voyons pas de quoi vous voulez parler.

  4. bedarrides caroline
    31/03/2017 at 17:45

    Poisson d’avril !

    1. Dijon-Beaune.fr
      31/03/2017 at 17:52

      Ah, on ne vous la fait pas à vous !

Laisser un commentaire