Dijon Congrexpo, gestionnaire du Parc des expositions et du Palais des congrès de Dijon, a dévoilé le deuxième volet d’une campagne d’affichage jusqu’ici anonyme. L’enjeu : se faire connaître tout en jouant avec l’actualité. Malin !

Poisson d’avril bien mijoté ? Coup de com d’un candidat à la présidentielle qui ne dit pas son nom ? Incitation au vote signée McKinsey ? Du 16 au 23 mars dernier, les habitants de Dijon et de sa métropole n’ont pas pu louper l’affichage urbain et anonyme qui les interpellait en grandes lettres jaunes : « Et toi, tu votes pour qui ? »

Mercredi 30 mars, « l’afficheur masqué » a mis fin à un insoutenable suspense, à travers une deuxième campagne. Dijon Congrexpo voulait faire parler d’elle. Le coup est réussi pour l’association centenaire, organisatrice historique de la Foire de Dijon (lire encadré), qui vote donc « Juste pour Dijon » et s’en explique, chiffres à l’appui : « Dijon Congrexpo donne son exclusivité à Dijon, met toute son énergie et sa passion au service de l’intérêt général et de l’économie locale. Et le résultat est là : plus de 150 manifestations qui génèrent plus de 21 millions d’euros de retombées économiques locales (chiffres 2019). »

La campagne d’affichage urbain de Dijon Congrexpo, en deux temps : l’interpellation anonyme, puis l’information. © D.R.

L’enjeu d’une DSP

L’association présidée par Jean Battault, qui tiendra du 4 au 6 juin un salon inédit Bière et Gastronomie au Parc des expositions, enfonce le clou de l’économie circulaire : « Contrairement à beaucoup de parcs des expositions et de palais des congrès français et internationaux gérés par des sociétés privées à but lucratif, le Parc des expositions et des Congrès de Dijon est géré depuis 100 ans par une association dont la mission est simple : créer, organiser et accueillir des manifestations pour servir le rayonnement de Dijon et développer le tourisme d’affaires dans le seul et unique but de dynamiser l’économie locale. « 

Dijon Congrexpo est candidate à sa propre succession pour gérer le Parc des expositions et le Palais des congrès. Il faudra bénéficier pour cela de la délégation de service public (DSP) émanant de la Ville de Dijon, d’une durée de cinq ans à partir du 1er janvier 2023.

Dijon Congrexpo, maman de la Foire
Créée en 1921 à l’initiative de chefs d’entreprises, avec le soutien de la Mairie de Dijon, la Foire de Dijon a été imaginée dans le but de dynamiser l’économie de Dijon et de sa métropole, mais aussi et dans la même mesure, de faire rayonner la gastronomie et les vins de Bourgogne en France et à l’étranger. Plus qu’un événement, la Foire internationale et gastronomique de Dijon est devenue une véritable institution, ancrée dans l’ADN de Dijon et des Dijonnais qui perdure de génération en génération. La Foire est un symbole fort de la mission de Dijon Congrexpo. Elle contribue activement au rayonnement international de Dijon et de son terroir tout en générant des retombées économiques significatives pour les entreprises locales.

Laisser un commentaire