Foire: savoureux Pastel de Nata

Les moines ont apporté à la Bourgogne le prestige de son vignoble. Au Portugal, ils ont donné naissance au Pastel de Nata, le roi des gâteaux à la Foire de Dijon!

FOIIIIRE131

Une crème aux œufs, un peu de vanille, une pointe de cannelle: rien de plus! Au cœur du pavillon honneur de la Foire de Dijon, le public découvre le Pastel de Nata.

Le petit stand d’André et Julien ne désemplit pas. La Bourgogne accueille le Portugal et son gâteau vedette, une petite douceur qui à elle seule porte l’une des plus anciennes traditions de la gastronomie lisboète.

C’est en effet à Lisbonne, dans le célèbre quartier de Belém, qu’au XIXème siècle, les moines du Monastère des Hiéronymites ont imaginé ces petites tartelettes. Les premières ont été vendues dans un petit magasin à deux pas du monastère.

FOIIIIRE132

Aujourd’hui pas un touriste ne quitte Lisbonne sans avoir goûté aux célèbres Pastel de Belém. « Une usine a été créée, reconnaît André, mais le petit magasin d’origine existe toujours, c’est aujourd’hui une institution. Il faut parfois une heure d’attente pour y être servi.

La recette du Pastel de Belém est tenue secrète. Mais les Portugais l’ont adaptée. Sur la Foire, André et Julien présentent la recette de base, servie tiède avec une pointe de cannelle. Ils ont aussi imaginé des déclinaisons: au citron, à la myrtille, au porto, et même une version salée, à la morue!

Laisser un commentaire