Foire: Vincent Bouchard explique son porto

Vincent Bouchard est le plus Portugais des Bourguignons. Il était mardi à midi sur la Foire de Dijon, l’invité de Bourgogne Magazine et Wine and Tours. In porto veritas.

Degustation Porto Bouchard © Clement Bonvalot-6

Degustation Porto Bouchard © Clement Bonvalot-12

Une foire bourguignonne qui invite le Portugal sans la présence de Vincent Bouchard c’est tout simplement impensable. Ce Beaunois a fait le tour du monde pour faire le lien entre nos tonneliers et les plus grands domaines viticoles de la planète. Puis, ainsi que nous l’avons déjà raconté, a littéralement craqué pour la vallée du Douro et son porto.

Aujourd’hui, Vincent Bouchard est un membre éminent de la minorité résistante face aux cinq grand groupes principalement d’origine anglo-saxonne qui détiennent le marché du porto. Sur une poignée d’hectares, à Pinao, il produit, avec son épouse !qui elle est d’origine américaine), certains parmi les meilleurs vintages du Douro. Sa quinta (nom donné à un domaine viticole au Portugal) possède aussi de magnifiques chambres d’hôtes.

Wine and tours, représenté ce mardi par Pierre-Olivier Coron, et Bourgogne Magazine que dirige Dominique Bruillot sont allés à sa rencontre au printemps dernier. Puis en sont revenus avec le projet d’organiser des séjours en direction de la vallée du Douro, déjà classée au patrimoine mondial de l’Unesco, et dont la découverte apporte bien des regards nouveaux sur notre propre région.

A titre amical, Vincent Bouchard a donc fait le show, avec quelques bouteilles de sa production, pour une bien jolie leçon sur les terroirs du porto. Un échange passionnant, éclairant, notamment égayé par la présence d’une dijonnaise avertie sur le sujet, Françoise Colin qui fut longtemps à la tête du Pré aux Clercs.

Quelques représentants de l’amicale des cuisiniers ont assisté religieusement à cet exposé convivial, le verre à la main, et sont repartis avec l’intime conviction qu’en matière de culture, le porto n’a rien à envier au bourgogne. Surtout quand c’est un bourguignon qui le fait. In porto veritas.

Pour tout savoir des voyages organisés par Wine and tours et Bourgogne Magazine en direction de la vallée du Douro, télécharger ce document.

© Photos : Clément Bonvalot

One thought on “Foire: Vincent Bouchard explique son porto

  1. Rigal Krauss Mireille
    25/09/2017 at 14:49

    Bonjour: Visite au Portugal Septembre 2017- Croisière DOURO Croisieurope

    Un plaisir de visiter la quinta do Tedo à Pinhäo, un moment passionnant pour connaître la méthode d’élevage des excellents vins du Haut Douro , ponctué par une dégustation qui rend le choix difficile !

    Magnifique occasion que la perspective de marier ces divers PORTOS au-delà du
    traditionnel  » melon au porto  » !!

Laisser un commentaire