Le saumon est un grand classique. Pour Hep sommelier!, Michel Smolarek, président de l’association des sommeliers de Bourgogne nous dit avec quel bourgogne l’accompagner.

pavé de saumon

© DR

« Déjà, avant toute approche il faut juger la texture de l’aliment. C’est la base d’un accord vin et mets: analyser la texture, la garniture, et même la couleur du plat. Le saumon est doté d’une chair grasse, qu’il soit fumé, cru, froid ou chaud. Cela a son importance. Si la préparation opte pour une sauce crème et sa garniture, cela appelle un vin blanc issu d’un élevage en fut, comme un meursault, un chassagne-montrachet. La liste est longue. Le choix est différent lors d’une préparation froide, crue ou fumée. Ici la saveur en bouche affiche de la rondeur. Par opposition il faut un vin à caractère sec, non boisé, minéral, les vins du nord de la Bourgogne comme les chablis, ou pourquoi pas un sauvignon de Saint- Bris qui est peu connu. »

Laisser un commentaire